Cinema
Box-office français de la semaine : Lucy domine toujours le top 10 des entrées

Box-office français de la semaine : Lucy domine toujours le top 10 des entrées

03 septembre 2014 | PAR Gilles Herail

Le top 10 de la semaine est arrivé et les chiffres sont une nouvelle fois bons, confirmant le succès d’une saison estivale très positive pour les exploitants. Lucy reste en tête pour la 4ème semaine sans perdre beaucoup d’entrées. Hercule arrive en 2ème position.

affiche

La curiosité des spectateurs reste vive pour le divertissement estival de Luc Besson qui a su attirer un grand public lassé des suites et des franchises et cherchant un peu de neuf. Les 5 millions sont à sa portée et peu auraient parié sur un tel score quelques jours avant la sortie. Le film est un triomphe un peu partout dans le monde et pourrait ravir à Intouchables la place de film français le plus vu de l’histoire. Comme prévu, Nos étoiles contraires se maintient très bien et devrait dépasser le million d’entrées. Du côté des bonnes surprises du cinéma d’auteur français, Les Combattants connait un bon bouche à oreille et pourrait espérer dépasser les 500,000 entrées en fin de carrière. Démarrage un peu plus discret mais très correct pour Party Girl qui aura tout le mois de septembre pour connaitre le succès populaire qu’il mérite.

Le top 10 du box-office cette semaine:

1) Lucy: 480.000, -35% (cumul 4.236.000)
2) Hercule: 447.000, Nouveauté
3) Les gardiens de la galaxie: 345.000, -36% (cumul: 1.878.000)
4) Nos étoiles contraires: 282.000, -28% (cumul: 671.000)
5) 22 Jump Street: 274,000 Nouveauté
6) Expendables 3: 260.000;  -56% (cumul: 850.000)
7) La planète des singes l’affrontement: 187.000, -41% (cumul: 3.600.000)
8) Opération casse noisette: 137.000, -24% (cumul: 817.000)
9)  Qu’est-ce-qu’on a fait au bon dieu: 110.000, -26% (cumul: 12.080.000)
10) Enemy: 82 127 (157) Nouveauté

A noter:
11) Combattants: 96,000, -28% (cumul: 224,000 )
13) Party Girl: 81.000 Nouveauté

Gilles Hérail 

La selection cinema de la semaine du 3 septembre
Le socialisme est mort, vive le socialisme ! Sur les traces d’Upton Sinclair
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture