Cinema

Bon à tirer (BAT) des frères Farrelly, hilarant !

Bon à tirer (BAT) des frères Farrelly, hilarant !

18 avril 2011 | PAR Olivia Leboyer

Comme l’indique le titre, un bon à tirer donne l’autorisation de tirer autant de femmes que possible pendant un laps de temps déterminé ! Les frères Farrelly, toujours aussi hilarants, sont également fins et romantiques ! A ne pas rater. Sortie le 27 avril 2011.

Maggie (Jenna Fischer) et Grace (Christina Applegate), mariées respectivement à Rick (Owen Wilson) et Fred (Jason Sudeikis), n’en peuvent plus. Immatures, obsédés, mufles, leurs deux maris passent leur temps à reluquer l’anatomie des passantes, leur donnant des notes, ricanant grassement entre eux… Maggie et Grace n’ont plus vingt ans et les deux couples sont unis depuis de très longues années ! Elles savent bien qu’ils ne les trompent pas, par couardise ou par manque d’occasion mais, justement, où se situe exactement la différence ? Lasses de leur rôle de parfaites Desperate Housewives (Jenna Fischer et Christina Applegate ne jouent pas simplement les accessoires et sont plus que bien dans ce film tout sauf misogyne), et sur les conseils d’une vieille amie qui a déjà essayé le truc, elles en viennent donc à donner à Rick et Fred un Bon à tirer : soit, une semaine off mariage, pour tirer des filles en toute impunité.
Livrés à eux-mêmes Rick et Fred commencent par être excités comme des gamins. Coachés par leurs copains, aussi bras cassés qu’eux, ils tentent vaguement le coup dans quelques Tex Mex sordides, avant de placer la barre plus haut ! Mais ont-ils véritablement envie de tromper leurs femmes ? Et savent-ils encore s’y prendre ?
Owen Wilson et Jason Sudeikis sont parfaits en jeunes quadragénaires embourgeoisés, financièrement très à l’aise, mais demeurés profondément ados d’esprit. Quant aux frères Farrelly, ils sont heureusement toujours aussi dingues ! Bon à tirer vaut le coup, au même titre que Mary à tout prix ou Deux en un. Pas d’inquiétude : les répliques sont vraiment percutantes (« – Nous avons acheté ce splendide frigo » « – Wouah ! Pas étonnant que les terroristes nous détestent ! »), les personnages secondaires formidables (notamment le voisin m’as-tu vu, sa femme et leurs enfants-clones, extraordinaires), la scatologie bien fumante : on parle de caca mais surtout, on le montre à l’écran !!
D’aucuns critiqueront sans doute la fin du film, trop bien-pensante. Mais, justement, pourquoi pas ? Au nom de quel diktat la provocation devrait-elle être jusqu’au boutiste ? Rick et Fred assument tous leurs mauvais penchants, y compris ceux qui paraissent petits-bourgeois et qui sont peut-être bien, finalement, sincères et romantiques ! Bon à tirer est décidément un film surprenant, qui évacue très loin (par n’importe quel trou) la notion de honte !

Bon à tirer, de Bobby et Peter Farrelly, Etats-Unis, 1h45, avec Owen Wilson, Jason Sudeikis, Jenna Fischer, Christina Applegate, Richard Jenkins. Sortie le 27 avril 2011.

Infos pratiques

L’oeuvre de Serrano saccagée par des chrétiens radicaux
Voir la mer, le nouveau film de Patrice Leconte
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

One thought on “Bon à tirer (BAT) des frères Farrelly, hilarant !”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *