Cinema

American Graffiti, le film culte sur la jeunesse américaine des années 1960 signé George Lucas

American Graffiti, le film culte sur la jeunesse américaine des années 1960 signé George Lucas

30 octobre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Le réalisateur de « Star wars » et « Indiana Jones » a lui aussi fait son film culte sur la jeunesse. Inspiré de ses dernières années de lycée dans une petite ville de Californie et produit par Francis-Ford Coppola, « American Graffiti » présente une jeunesse qui traîne sur de la super musique rock… A nouveau sur vos écrans le 31 octobre 2012.

1962 dans la petite ville de Modesto parfaitement éclairée aux néons et aux lampadaires. L’école vient de finir et toute une bande de copains fête une longue nuit d’été qui précède l’explosion des cadres et la dispersion des troupes dans diverses universités du pays. dans ce contexte, Curt (Richard Dreyfuss) suit un peu malgré lui une bande de malfrats, Steve (Ron Howard) explique à sa petite amie qu’il quitte pour les études qu’ils devraient se sentir libre d’aller avec qui ils souhaitent pendant la séparation et John (Paul le matt) est coincé en voiture avec l’insupportable Carol, une petite fille d’autant plus pesante que John défie Bob Falfa (Harrisson Ford) au volant…

Dix ans après, bananes, blousons, errances et désœuvrement sont magnifiés par la caméra de George Lucas qui ronronne au son des Platters, Beach Boys, Fat Domino ou encore de Bill Halley et de Chuck Berry. Un film un peu daté et qui se perd parfois dans les méandres de son manque de narration mais où l’on sent à la fois le potentiel « West side Story » et « Dirty Dancing ». L’image émouvante capturée par George Lucas et l’ambiance si éphémère qu’il parvient à retranscrire surprendront les fans et les incondditionnels de « Mr Star Wars ».

« American Graffiti », de George Lucas avec Richard Dreyfus (Curt Henderson) Ron Howard (Steve Bolander) Paul Le Mat (John Milner) Charles Martin Smith (Terry la Grenouille) Cindy Williams (Debbie Dunham) Mackenzie Phillips (Carol) Harrison Ford (Bob Falfa), Etats-Unis, 1973, 112 min, réédition le 31 octobre 2012.

Les Serments indiscrets, un Marivaux vif et élégant par Christophe Rauck
Karim Sifaoui, la mode made in Algérie
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “American Graffiti, le film culte sur la jeunesse américaine des années 1960 signé George Lucas”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *