Cinema

Agenda cinéma de la semaine du 20 décembre

Agenda cinéma de la semaine du 20 décembre

20 décembre 2017 | PAR Pierre Descamps

Au programme cette semaine, du fantastique, du drame et de la comédie pour réchauffer nos cœurs à Noël. On vous propose aussi une séance spéciale le jour de Noël et un festival de cinéma pour ceux qui sont déjà sur les pistes aux Alpes! Bonnes fêtes à tous, mangez bien et surtout regardez du cinéma, c’est de saison avec les cadeaux !

A Ghost story
Adoubé au Festival de Deauville avec les prix du jury, prix de la révélation et prix du public, A Ghost story est un film atypique sur le temps qui passe et le sens de l’existence. 
David Lowery (déjà remarqué pour son film les Amants du Texas) réunit à nouveau ses acteurs fétiches Casey Affleck et Rooney Mara pour un nouveau film bouleversant. Une oeuvre contemplative, envoûtante et triste et qui a totalement convaincu Guillermo del Toro qui voit en elle « un joyau précieux sur les plus grands générateurs de fantômes : l’amour et le deuil ».

The Florida Project
En filmant les motels abandonnés de la banlieue de Disney World, Sean Backer ( réalisateur de Tangerine) revisite l’envers du rêve américain et nous plonge dans un conte de fées glaçant filmé autours de gens qui on très peu de moyens. A la fois drôle et triste, le film retrace les 400 coups d’une bande d’enfants qui jouent dans ses décors de Floride abandonnés pendant que les parents survivent comme ils le peuvent dans cette sauvage société néolibéral qui broient les êtres. Un film coup de poing rythmé et passionnant qui éveille les consciences tout en étant accessible à toutes les tranches d’age de la famille.

Wonder
En cette fin d’année, vous avez besoin de tendresse et d’humour, d’un feel-good movie pour passer l’hiver en douceur ?
La comédie Wonder interprété par Julia Roberts et Owen Wilson est faite pour vous.
Un film magnifique sur l’histoire d’un enfant au visage déformé rejeté par ses camarades de classe mais un jour, sa vie va basculer.
Tourné par le réalisateur du Monde de Charlie Stephen Chbosky, le film est aussi l’occasion de voir éclore à l’écran la prestation époustouflante d’un gamin de 11 ans Jacob Tremblay. Le film sensible et drôle réussit à trouver le bon dosage et ne tombe jamais dans le mièvre. A voir pour faire le plein d’énergies positives en cette fin d’année.

La promesse de l’aube
Ce film dramatique retrace le destin incroyable de Romain Gary et l’importance de sa mère qui lui permis d’accomplir cette superbe vie mais qui fut aussi paradoxalement son plus grand frein dans sa vie aussi…
Une grande histoire de cinéma sur un jeune polonais qui s’exile en France car c’est le plus beau pays du monde pour lui et qui se battra avec fierté pour ce pays. Une adaptation du roman du meme nom publié en 1961 et ici porté à l’écran par Pierre Niney,Charlotte Gainsbourg,Jean-Pierre Darroussin ou encore Didier Bourdon.

Zombie, Séance du vendredi 23 décembre à 22 H  à la Cinémathèque Française 
Vous en avez marre des réunions et de diners interminables de famille ?Pour vous, l’esprit consumérisme de Noël gâche cette belle fête ? Vous essayez de fuir à tout prix la messe mais vous n’avez pas encore trouvé d’excuse ?
Nous avons une solution pour vous : passez donc la soirée de Noêl entouré de zombies à la Cinémathèque française. Au programme, un film de genre avec une vraie vision d’auteur de la part de Georges Romero qui n’oublie pas d’être fun, gore et décalé. Idéal pour digérer la bûche en douceur!

Festival européen des arcs
A la fin d’une descente de ski dans les alpes au milieu du Montblanc , vous pouvez aussi découvrir au festival de cinéma européen des arcs qui a lieu jusqu’au 23 décembre
Au programme, plus de 120 films à visionner, des concerts et bien sûr du ski pour profiter de cet magnifique espace naturel !
Lors du festival de cette année, l’Allemagne sera à l’honneur avec des films germaniques et les rencontres franco-allemandes du cinéma.
Pour davantage d’informations sur le programme, cliquez ici.

Crédit Images
Affiches de film et festival

Gagnez 20×2 entrées pour l’exposition « Comme une histoire… Le Havre »
Paris sera toujours Paris
Pierre Descamps

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *