A l'affiche

Un ciné cosmique pour les moins de 4 ans

Un ciné cosmique pour les moins de 4 ans

15 février 2015 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Eux ne s’en souviendront peut-être pas. Mais vous, le parent, le tonton, l’ami serez marqué à vie. Le Forum des Images propose aux enfants entre 18 mois et 4 ans d’accéder au cinéma dans des conditions de rêve. C’est Le tout-petits cinéma ouvert jusqu’au 22 février.

(null)

C’est ce qui s’appelle savoir ouvrir un festival. Ce 14 février, la grande salle 500 était pleine à craquer. Et pour cause, trouver une activité culturelle qui réjouisse à égalité le très jeune enfant et l’adulte est une denrée rare, même à Paris. Et puis, le rêve d’aller au cinéma avec sa progéniture âgée de moins de deux ans, devient réalité .
Pour une première fois c’est une entrée en matière grandiose: ce n’est pas une projection qui est proposée mais un ciné-concert. Florent Marchet fait l’ouverture et se prête au jeu du cinéma muet. Armé de trois pianos et d’un vibraphone, l’auteur de Bambi Galaxie a offert une bande son onirique et psychédélique à trois sublimes courts métrages qui avaient pour fil conducteur les étoiles.
Trois courts donc pour une création : les rêves cosmiques.

Au programme : La Petite Taupe et l’étoile verte de Zdenek Miler , Tôt ou tard de Jadwiga Kowalska et La P’tite Ourse de Fabienne Collet. Les trois courts sont des chefs d’oeuvres qui ont pour certains plus de 40 ans.

L’ensemble questionne sur le sens des choses : quand la nuit rencontre-t-elle le jour ? Comment accrocher une étoile dans le ciel ? Pourquoi la grande Ourse est une constellation ?

Les enfants sont d’un calme olympien car accueillis avec grande intelligence. Le rapport au noir est très bien appréhendé. La force de ces séances est mue par une lapalissade trop souvent oubliée : l’enfant est un humain à qui il faut parler normalement.

Ateliers, goûter et espaces de dessins s’offrent à vous ensuite. Une bonne après-midi avec un enfant réjoui. Le tout pour 12 euros à deux.

Tout le programme : ici

Infos pratiques

Musée du Domaine départemental de Sceaux
Echomusée
Clouard-Geraldine_1

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *