A l'affiche

Transit, de Christian, Petzold : l’adaptation puissante du roman d’Anna Seghers dans des atours d’aujourd’hui

Transit, de Christian, Petzold : l’adaptation puissante du roman d’Anna Seghers dans des atours d’aujourd’hui

26 avril 2018 | PAR Yaël Hirsch

Présenté en compétition à la dernière Berlinale, le nouveau film du réalisateur allemand de Barbara (2012) et de Phoenix (2015) troque Nina Hoess, contre l’égérie du dernier François Ozon, Paula Beer, pour une adaptation brillante du roman de 1944 écrit par l’auteure est-allemande Anna Seghers sur les réfugiés de la Seconde guerre.

[rating=5]

Fuyant une menace européenne Georg rejoint bon nombre de réfugiés dans un Marseille plombé de soleil et qui vit aux rythme des derniers bateaux partant pour le Nouveau monde. Tous respirent au rythme des tickets achetés et des permis accordés. Sur le chemin, Georg à récupéré le dernier manuscrit de Paul Weidel, un écrivain qui s’est suicidé à Paris. Il usurpe malgré lui l’identité de cet intellectuel que sa femme a quitté et qui le cherche dans Marseille.

Se concentrant sur les fantômes et sur l’histoire d’amour, Christian Petzold reste fidèle à son cinéma très réaliste dans un contexte où tout paraît absurde. Le procédé d’habiller les réfugiés de 1940 fuyant pour sauver leur vie de vêtements d’aujourd’hui est un coup de poing : Devant la structure si contemporaine du Mucem narguant la mer, ce microcosme affolé, désespère et, néanmoins acteur d’une éternelle comédie humaine ne peut que nous faire vivre le quotidien des migrants d’aujourd’hui. Sans grandiloquence, ni leçon didactique, l’on s’identifie, l’on s’émeut et la catharsis est très puissante. Un grand film à la fois très fidèle et absolument unique.

Transit, de Christian Petzold, avec Franz Rogowski, Paula Beer, Godehard Giese, Lilien Batman, Maryam Zaree, Barbara Auer, Matthias Brandt, Sebastian Hülk, Emilie de Preissac, Antoine Oppenheim, Allemagne, 2017, Les Films du Losange, Sortie le 25 avril 2018.

visuels : de Marco Krüger (c) Schramm Film

LA SÉLECTION POP-ROCK-INDÉ-ELECTRO-RAP D’AVRIL
[LYON] La nostalgie du retour selon Clément Hervieu-Léger
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *