A l'affiche

Les sorties cinéma de la semaine du 8 juillet 2015

Les sorties cinéma de la semaine du 8 juillet 2015

07 juillet 2015 | PAR Hakim Akcha

Toute La Culture vous présente sa sélection des sorties cinéma de la semaine du 8 Juillet 2015. Une semaine riche en diversité. Les enfants peuvent compter sur Les Minions, tant attendu. Les parents et adultes apprécieront Que Viva Eisenstein ou encore Hill of Freedom. Il faudra également compter sur Microbe et Gasoil. Sans oublier, l’hommage fait à Amy Winehouse dans un documentaire d’Asif Kapadia.

Les Minions. 

Le film de Pierre Coffin et Kyle Balda livre l’Histoire du monde et des civilisations sous un angle encore jamais étudié : Les Minions. Apparu bien avant l’espèce humaine, ces créatures jaunes ne vivent que pour servir les maîtres les plus abjectes et méchants possibles. Allant d’un tyrannosaure à Napoléon, en passant par quelques pharaons et vampires, les Minions n’ont jamais réussi à trouver un maître capable de survivre. C’est pourquoi, en 42 avant G (Gru) Stuart, Bob et Kévin décident de se lancer à la recherche d’un nouveau maître machiavélique. Et ils le trouvent : la terrifiante Scarlet Overkill.

Amy

Après Senna, Asif Kapadia nous livre un documentaire sur la vie de la célèbre chanteuse, interprète et auteur de Jazz : Amy Winehouse. Le documentaire prend les traits d’un véritable film, avec ses séquences émotions. Le cinéaste livre la vie de la chanteuse, sans mensonge, sans fioriture. Seuls les faits, les vidéos, les interviews sont utilisés, donnant du fond et de la crédibilité au film. Amy est ainsi l’histoire de la plus célèbre chanteuse Jazz de notre époque et de la création de certaines de ses musiques, comme « Rehab » ou encore  » Love is a Losing Game ». Un fabuleux hommage. Retrouvez la critique détaillée d’Amy par Toute La Culture, ici.

Microbe et Gasoil

Le dernier film de Michel Gondry, Microbe et Gasoil raconte l’amitié de deux adolescents marginaux stigmatisés par leur camarade. Ces derniers ne souhaitant pas passer les vacances estival en compagnie de leurs familles respectives, décident de construire un modèle réduit de camping-car et partent sur la route. Un récit de voyage et d’apprentissage qui montre la marginalité dans toute sa splendeur.

Que viva Eisenstein !

Une biopic du cinéaste Sergueï Eisenstein réalisant son film : ¡ Que viva Mexico ! à Guanajuato au Mexique. Il y restera pendant 10 jours, accompagné du beau Palomino. Pendant ce temps, Sergueï flirt avec Éros et Thanatos se plongeant dans la passion, le sexe, et les pulsions de mort.  Ces 10 jours passionnés ébranleront à jamais sa vie. Pour en lire la critique détaillée par Toute La Culture, cliquez ici.

Hill of Freedom

Hill of Freedom révèle une histoire d’Amour. L’histoire de la flamme d’un japonais, Mori qui vient retrouver la femme qu’il aime à Séoul en Corée. Cependant, il ne la retrouve pas. Le film retrace chacune de ses rencontres, du bar à la boutique. Un véritable questionnement sur ses sentiments, puis sur l’Amour en général trouble Mori. Et on est impatient de savoir quelles réponses il trouvera.

Le troisième homme. (Reprise)

Film de la fin des années 40, écrit par Carol Reed et reprit par Orson Welles, Le Troisième Homme retrace l’enquête d’Holly Martins, un minable écrivain américain qui cherche dans la Vienne dévastée d’après guerre les assassins d’Harry Lime, l’un de ses amis. Rien ne l’avait préparé à ce qu’il va découvrir…

Visuel : © Affiches officielles des films présentés.

Matthieu Pigasse, nouveau président du festival des Eurockéennes de Belfort
Festival 2015 du cinéma en plein air de la Villette : programme et sélection de l’édition « Home cinema »
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *