A l'affiche

L’agenda des sorties ciné de la semaine du 21 décembre

L’agenda des sorties ciné de la semaine du 21 décembre

21 décembre 2016 | PAR Joanna Wadel

Pour ne rien vous cacher, cette semaine c’est Noël. Et oui, déjà. La rédaction vous propose son agenda ciné de la semaine, pour se détendre avec une rétro Jim Jarmusch, des comédies populaires qui donnent le sourire, et un documentaire. De quoi profiter des fêtes (aussi) au cinéma !

Paterson de Jim Jarmusch (1H58)

Dans cette histoire sans fin qui est rythmée par les jours et les temporalités de la semaine, le « héros » si on peut dire, est Paterson (Adam Driver), né et vivant à… Paterson. La ville du New Jersey, « végétante », est connue pour avoir vu passer les plus grands poètes : Carlos, Grinsberg et où pour qui habite cette ville, dans les yeux de Jarmusch, il est classique d’écrire un poème, que l’on soit une petite fille ou un touriste japonais. […] il se concentre sur les petites histoires qui font la vie, les désirs contraints et les rêves qui parfois deviennent réalité. Paterson est un Jarmusch classique où le rythme est conjugué à l’éternité, où l’histoire est sans fin et où la beauté prime sur le fond.

Rétrospective Jim Jarmusch à la Filmothèque du Quartier Latin, jusqu’au 10 janvier800px-jim_jarmusch_cannes_2013-716x380

Avis tous les Jarmuschiens : Du 21 décembre au 10 janvier, la Filmothèque du Quartier Latin de Paris célèbre la sortie de Paterson par une rétrospective de six de ses films distribués par Le Pacte : PERMANENT VACATION, STRANGER THAN PARADISE, DOWN BY LAW, MYSTERY TRAIN, NIGHT ON EARTH et DEAD MAN. Mais aussi (évidemment) les incontournables :  GHOST DOG : LA VOIE DU SAMOURAI, COFFEE AND CIGARETTES et BROKEN FLOWERS (distribution Bac Films), THE LIMITS OF CONTROL et ONLY LOVERS LEFT ALIVE (distribution Le Pacte).

Souvenir de Bavo Defurne (1h30)

Liliane (Isabelle Huppert), une ancienne gloire de la chanson, ex-candidate à l’Eurovision s’est reconvertie. Un jeune boxeur (Kévin Azaïs) sous son charme va tenter de relancer sa carrière. Un pitch qui a de quoi faire sourire et laisse présager d’une comédie romantique à la Française portée par Isabelle Huppert. Pourtant, Souvenir pourrait bien vous surprendre et faire partie de ces films qui ont ce petit quelque chose en plus, un regard tendre et humain sur les relations et des comédiens au jeu juste, sans emphase. Une seule question : pourquoi pas ?

Joyeux Bordel ! de Josh Gordon et Will Speck (1h46)

Le traditionnel blockbuster de Noël pointe déjà le bout de nez. Après Une famille très moderne (2007), le duo de réalisateurs Josh Gordon / Will Speck retrouve Jennifer Aniston et Jason Bateman pour Joyeux Bordel ! une comédie à grosses chaussettes à mettre sous le sapin. Du lourd, bien ficelé et avec en fond d’écran et de furie, l’éternité des neiges de Chicago.

Mapplethorpe : Look at the Pictures, documentaire de Fenton Bailey et Randy Barbato (1h49)

Un portrait du sulfureux photographe américain Robert Mapplethorpe, mort du sida en 1989, dont la vie était encore plus scandaleuse que ses photographies. Sa famille, ses amis, ses amants parlent de lui et de son intimité, dans une série d’interviews d’archives inédites, rendues publiques pour la toute première fois. Un très bon documentaire, à ne pas manquer pour découvrir ou redécouvrir son œuvre. Interdit en salles aux moins de 12 ans.

Michèle Morgan, la fin d’un regard légendaire
Le Grand Musée du Parfum enfin dévoilé à Paris
Joanna Wadel

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *