A l'affiche

L’agenda cinéma de la semaine du 4 octobre

L’agenda cinéma de la semaine du 4 octobre

04 octobre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Alors que le froid s’installe, quoi de mieux que de se réfugier dans une salle de cinéma pour découvrir un des nombreux nouveaux films à l’affiche cette semaine? Comédie à la française, documentaire, ou blockbuster dystopique, Toute La Culture vous propose une sélection des nouveautés pour un moment cozy au fond de votre fauteuil rouge.

 

 

Le Sens de la fête, d’Eric Toledano, Olivier Nakache

Max, traiteur depuis 30 ans, a organisé des centaines de fêtes pour de nombreux clients. Aujourd’hui, il s’occupe d’un mariage dans un château qui, malgré tous ses efforts, menace de virer au désordre.

Après de nombreux succès tel qu’Intouchables et Nos jours heureux, Eric Toledano et Olivier Nakache nous invitent à découvrir les coulisses d’une soirée en compagnie d’une foule de personnages campés par un casting quatre étoiles, de Jean-Pierre Bacri à Gilles Lelouche. Un banquet d’humour qui répond à toutes nos attentes et hisse, définitivement, les deux réalisateurs au panthéon de la comédie française.

Happy End, de Michael Haneke

 Après avoir triomphé avec une Palme pour le puissant et amer Amour en 2012, Michael Haneke est de retour avec Happy End, ou le portrait d’une famille bourgeoise Européenne. Un film présenté comme une « comédie », où le réalisateur retrouve ses comédiens fétiches, Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant. Happy End est un Haneke plus léger, qui peut décevoir ceux qui l’aiment âpre et cruel. Mais le cadrage parfait de la vie bourgeoise et l’humour qui jaillit entre les plans demeurent un vrai régal de leçon d’anatomie.

Téhéran Tabou, d’Ali Soozandeh

Dans la métropole grouillante qu’est Téhéran, trois femmes et un homme évoluent dans un quotidien marqué par le sexe, la corruption, la prostitution, et la drogue. Et tentent de s’émanciper en brisant les tabous, tel que se promener dans la rue en se tenant la main.

Premier long métrage du réalisateur Ali Soozandeh, grand amoureux du film d’animation, Téhéran Tabou est un drame qui se pare souvent d’humour et de tendresse. Nouveau-né du procédé rotoscopique, le film s’inscrit dans la lignée des long-métrages d’animation dont l’objectif est la représentation de vies dans un état autoritaire, portant un regard vif sur, notamment, la question de la sexualité réglementée mais consumée.

Latifa, le coeur au combat, de Olivier Peyon, Cyril Brody

Ce documentaire d’actualité relate l’histoire de Latifa Ibn Ziaten, mère devenue activiste après avoir perdu son fils Imad dans l’attentat de Toulouse perpétué par le terroriste Mohamed Merah en 2012. Refusant de perdre espoir, Latifa parcourt la France dans un seul but: combattre la haine en enseignant la tolérance, tout en défendant la jeunesse des quartiers.

Toute la force de ce documentaire repose dans sa capacité à injecter de la joie et des rires entre les larmes et les discours poignants. Le récit fort, en somme, d’un deuil immense qui fut le moteur du combat de toute une vie.

Blade Runner 2049, de Denis Villeuneuve

Après les très acclamés Prisoners et Premier Contact, Denis Villeuneuve nous offre la suite d’un des grands classiques de Ridley Scott, Blade Runner. En l’année 2049, l’officier K est confronté à de nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves, créés par bio-ingénierie. Après avoir découvert un dangereux secret enfoui depuis longtemps, K se met à la recherche de Rick Deckard, l’ancien Blade Runner qui a disparu depuis bien des années, pour lui demander son aide.

Renouant avec le film de Ridley Scott, à travers le personnage d’Harrison Ford notamment, Blade Runner 2049 est un blockbuster au scénario et au visuel réussis, pour se (re)plonger dans l’univers si particulier de cette société dystopique.

 

Le bruit des arbres qui tombent : Adagietto sur terrain vague
Le CNC veut participer à la création audiovisuel sur le net
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *