A l'affiche
La sélection cinéma du 27 novembre

La sélection cinéma du 27 novembre

26 novembre 2013 | PAR Hugo Saadi

La qualité cinématographique est-elle au rendez-vous cette semaine ? On vous donne la réponse avec nos avis sur les différentes sorties de la semaine !

Cinq ans après Two Lovers, le réalisateur américain James Gray revient avec son nouveau film ! Présenté à Cannes en compétition officielle, The Immigrant propose une version très mélodramatique de l’immigration vers les États-Unis. James Gray (Little Odessa, La Nuit nous appartient) porte à l’écran un beau duo composé de Marion Cotillard et de Joaquin Phoenix, mais n’arrive pas à convaincre dans sa totalité. Égrenant les clichés les uns après les autres, le film en fait trop dans le mélodrame pour toucher juste. On retiendra cependant une intrigue tendue et efficace. [The Immigrant de James Gray avec Marion Cotillard, Joaquin Phoenix, Jeremy Renner, drame américain, 1h57.] [rating=3]

À voir également cette semaine, Les Interdits, un beau film intimiste sur les ashkénazes d’URSS en 1979. Réalisé par Anne Weill et Philippe Kotkarski, le charme du film tient à sa simplicité et les deux réalisateurs réussissent à éviter la lourdeur pour privilégier un ton singulier, entre cocasserie et émotion retenue. La chanteuse Soko impressionne et l’alchimie avec Jérémie Lippman rend l’histoire d’amour très touchante. Une bonne découverte que l’on vous permet d’aller voir grâce à notre jeu concours. [Les Interdits de Anne Weill et Philippe Kotlarski, avec Soko, Jérémie Lippmann, Vladimir Fridman, drame franco-allemand, 1h40] [rating=4]

Dans le registre du cinéma indépendant américain, Cet été-là de Nat Faxon et Jim Rash est une comédie dramatique pas désagréable, drôle et touchante. Le film déçoit par son incapacité à chercher la noirceur et la complexité dans un scénario qui néglige ses pistes les plus intéressantes. Avec au casting Steve Carell, Sam Rockwell ou encore Toni Colette, Cet été-là reste toutefois un divertissement plaisant. [Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash avec Lian James, Toni Collette, Steve Carell et Sam Rockwell, comédie dramatique américaine, 1h44.] [rating=3]

Pour les amateurs du comte Dracula, Dario Argento revisite la légende du plus célèbre vampire à sa sauce. Il nous propose une variation assez plaisante et surtout vintage en choisissant l’angle de l’horreur pure, de l’humour décalé ou de l’érotisme le plus sanguinolent. Réalisé en 3D, Dracula pousse les sévices assez loin et offre donc un mélange des genres bien drôle. [Dracula de Dario Argento avec Rutger Hauer, Marta Gastini, Asia Argento, Unax Ugalde, Thomas Kretschmann, film fantastique italo-espagnol, 1h46.] [rating=3]

Dans le reste de la semaine, le film qui fait le buzz ces derniers jours c’est bien évidemment La Marche. Plébiscité par la presse, le film retrace la marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme lancée en 1983 depuis Marseille. Avec au départ 17 participants, c’est plus de 100 000 marcheurs qui battent le pavé parisien après 1000 kilomètres. Un film puissant sur un événement méconnu du grand public. [La Marche, de Nabil Ben Yadir avec Olivier Gourmet, Tewfik Jallab, Vincent Rottiers, comédie dramatique française, 2h.]  [rating=4]

Enfin, on terminera les sorties de la semaine avec le deuxième volet des aventures de Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence) dans Hunger Games  L’embrasement. Après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games, la jeune femme doit partir faire la tournée de la victoire et sent au fil de son voyage la révolte qui gronde. Au final, il s’agit d’un épisode de transition plutôt décevant. Critique à venir sur Toute la Culture. [Hunger Games – L’embrasement, de Francis Lawrence, avec Jennifer Lawrence, Liam Hemsworth, Josh Hutcherson, drame américain, 2h26.]

Visuels :

© The Immigrant / Wild Bunch

© Les Interdits / EuropaCorp

© La Marche / Pyramide Distribution

 

Gagnez 5 exemplaires du dernier album d’IAM
[Chronique] 36 heures de la vie d’une femme, le quotidien très habité d’Agnès Bihl
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *