A l'affiche

« La cordillère des songes » de Patricio Guzman: l’oeil d’or en salles le 30 octobre

« La cordillère des songes » de Patricio Guzman: l’oeil d’or en salles le 30 octobre

30 octobre 2019 | PAR Yaël Hirsch

La Cordillère des songes, présenté en sélection officielle au Festival de Cannes 2019, y a obtenu l’Œil d’or du meilleur documentaire. Ce film qui clôt la trilogie débutée par Patricio Guzman avec Nostalgie de la lumière (Cannes 2010) et Le Bouton de nacre (Berlin 2015) continue d’interroger la mémoire chilienne.

La roche, le ciel, l’altitude et leurs fantômes. Patricio Guzman termine sa belle trilogie sur les éléments avec un film où la Cordillère des Andes est le meilleur prétexte pour témoigner ; pour l’étudier comme phénomène naturel, comme frontière politique,  ou  s’y regarder comme dans un miroir. En tous les cas, la mémoire remonte, notamment dans la première personne brandie par le réalisateur,  autant par la parole qu’avec sa caméra. L’on se promène poétiquement sur la crête et l’on revisite à la fois l’oeuvre de Guzman et l’histoire d’un pays.

Alors même que des centaines de milliers de manifestants chiliens occupent les rues de la capitale depuis 10 jours, avec ses images lumineuses et lentes, où les pierres dominent, le nouveau documentaire du Président du FIDOCS (le festival international de documentaires de Santiago) nous emmène à la fois dans un voyage à travers les éléments et à travers l’Histoire. Avec un calme terrifiant et une image puissante, il livre un autre film grave, puissant, gorgé du poids du passé et de ce que l’oeil et la parole peuvent nous livrer pour construire et reconstruire.

Patricio Guzman, La Cordillère des songes, 1h25, Chili, Pyramide, Sortie le 30/10/2019.

visuel : affiche du film

(Interview) Laurence Haziza nous parle du 18e Festival Jazz’n Klezmer
« Body and Soul », une chorégraphie de Crystal Pite pour le Ballet de l’Opéra de Paris
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *