A l'affiche
[Critique] »Mimosas », voyage avec la mort

[Critique] »Mimosas », voyage avec la mort

23 août 2016 | PAR Olivia Leboyer

mimosas

Cette année, à la Semaine de la Critique cannoise, il y avait le très réussi Grave de Julia Ducournau (avec des vétérinaires cannibales) mais le jury, présidé par Valérie Donzelli a primé Mimosas, un film où la mort rôde, règne et nous accompagne tout du long. A découvrir dès demain.

[rating=3]

La montagne et la mort, deux entités sœurs, impressionnantes. Dans une caravane, voyage un vieux cheikh en fin de vie, qui espère mourir près de chez lui. Mais la mort le prend sur la route, avant l’arrivée, ce qui pose problème. Aussi la caravane fait-elle appel à deux va-nu-pieds pour convoyer le corps à bon port.

Récit simple, linéaire, pour une confrontation à la fois absurde et tragique. Les deux hommes n’ont rien accompli dans leur vie, et cette mission, d’un coup, leur offre peut-être l’occasion de grandir un peu. Un troisième homme, énigmatique, au visage jeune et surprenant, les rejoint. Mystique, porté par une force intérieure, il déroute nos deux amis qui attendaient tranquillement Godot.

Dans des paysages sublimes et glaçants, la mort imprègne tout, terriblement familière.

Mimosas, la voie de l’Atlas, de Olivier Laxe, Espagne/Maroc/France, 1h36, avec Ahmed Hammoud, Shakib Ben Omar, Saïd Aagli, Ikram Anzouli. Sortie le 24 août 2016.

visuels: affiche, photo et bande annonce officielles du film.

[Interview] Akagi Kojiro un dialogue avec la mémoire de Paris
Tom Misch : un E.P. prometteur pour le futur album
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *