A l'affiche

[Critique] Marguerite et le Dragon, hymne à la vie

[Critique] Marguerite et le Dragon, hymne à la vie

30 octobre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

Tourné à la fin des années 1990 et monté en 2008 à la Villa Médicis où Raphaëlle Paupert Borne était résidente, ce film réalisé avec Jean Laube revient avec poésie sur les 6 années de vie d’une petite fille malade de la Mucoviscidose. Un film poétique et vibrant de vie sur un sujet très grave.

[rating=3.5]

De nourrisson à l’âge de 6 ans, Marguerite bouge, court, gazouille, mange et chante; souvent seule à l’écran dans une image verte d’eau et un peu brouillée, parfois dans les bras de sa maman, et parfois encore, laissant sur l’écran la place à de grands paysages avec une nature aussi vivante que sa voix qui se poursuit. Seule une scène sur cette petite heure du film montre la petite fille aux prises avec la maladie et les soins qu’elle doit subir. « C’est fini? » demande-t-elle, courageuse, quand l’infirmier a fini la session…

Lent et pourtant bouillonnant des bruits de Marguerite, le film de Raphaëlle Paupert Borne et Jean Laube mêle vidéos et photos sur fond musical envoûtant, culminant avec la Flûte enchantée, pour rendre hommage à une vie bien trop courte. Un film qui ne peut pas laisser indifférent et qui sort, ce mercredi 30 Octobre.

A Paris, ne manquez pas les rencontres organisées au cinéma le Saint-André des Arts après la projection du film : le 2 novembre avec les réalisateurs, le 3 novembre avec l’historienne Zahia Rahmani, le 9 novembre avec l’écrivain Laurent Mauvignier (écrivain) et le 10 novembre avec le critique de cinéma Cyril Neyrat.

Marguerite et le Dragon, de Raphaëlle Paupert Borne et Jean Laube, 56 minutes. Sortie le 30 octobre 2013. Sortie dvd le 2 novembre 2013 + livret de 80 pages + bonus Apnée (13 min) de Raphaëlle Paupert Borne.

visuels : extraits de la page facebook du film.

La mort choisie : retour sur 10 ans de dépénalisation de l’euthanasie en Belgique par François Damas
Premier Festival « Cris du monde » : le 7ème art replacé dans son histoire à l’Eden Cinéma de La Ciotat
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *