A l'affiche

[Critique] Black Coal, le polar chinois qui a raflé l’Ours d’or (sortie le 11 juin 2014)

[Critique] Black Coal, le polar chinois qui a raflé l’Ours d’or (sortie le 11 juin 2014)

23 avril 2014 | PAR Yaël Hirsch

Sélectionné en 2007 à Cannes, en section « Un certain regard » pour Night train, le réalisateur chinois Diao Yinan a fait fort à la Berlinale, en février dernier, raflant l’Ours d’or du meilleur film et l’Ours d’argent du meilleur acteur (Liao Fan) pour son polar Black Coal. A découvrir sur nos écrans français le 11 juin.

[rating=3]

En 1999, on retrouve le corps d’un employé de mine découpé en petit morceaux et éparpillé dans de la glace. Le policier Zhang (Liao Fan) ne lâche pas l’affaire et, 5 ans plus tard, alors que de nouveaux meurtres ont lieu, il retrouve la trace de la mystérieuse femme du défunt (Gwei Lun Mei).

« Je voulais réaliser un polar qui soit une peinture de la Chine contemporaine« , explique le réalisateur Diao Yinan, non sans avouer qu’il a revu le Troisième homme et le Faucon maltais pour s’encourager à libérer sa caméra. Le résultat est un film beau grâce à une photo saturée de couleurs, où la violence est d’autant plus choquante que le rythme est très lent (les scènes de massacres par balle ou lame de patin à glace sont bien gores) et auquel un cadrage déroutant donne un caractère poétique. Avec une héroïne qui semble constamment se faire violer, une ambiance provinciale encore plus claustrophobe que chez Chabrol et une intrigue qui se perd dans le flou de feux d’artifice aussi beaux que vides, Black Coal est un ovni auquel on accroche ou pas…

Black Coal (Thin ice), de Diao Yinan, avec Liao Fan, Gwei Lun Mei, Chine, 1h46, Memento. Sortie le 11 juin 2014.

visuel : photo officielle du film

Ouverture de Séries Mania par « True Detective »
Tarantino tournera finalement son western
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *