A l'affiche

[Critique] 3X3D, Pêra, Greenaway et Godard utilisent la 3D pour fêter Guimaraes

[Critique] 3X3D, Pêra, Greenaway et Godard utilisent la 3D pour fêter Guimaraes

30 avril 2014 | PAR Yaël Hirsch

En 2012, alors qu’elle était ville européenne de la culture, la cité portugaise de Guimaraes a fait appel à trois grands réalisateurs pour réfléchir sur le cinéma, le passé et son histoire en utilisant la technique 3D. 3x3D accole ces trois réflexions de Peter Greenaway, Edgar Pêra et surtout le brillant Jean-Luc Godard en une petite heure de patchwork réflexif, à découvrir le 30 avril dans les salles françaises.

[rating=4]

Dans la veine de son film sur Rembrandt, La Ronde de nuit (2007), Peter Greenaway revisite avec « Jus in Time » le film pour touristes en donnant à voir une galerie de personnages historiques évoluant dans et autour de la Cathédrale de Guimaraes. Dans ce 3D publicitaire luxueux, pas d’embellissement intempestif, le côté ville vibrante du Moyen-âge est mis en avant tandis que les pages les plus sombres de l’inquisition sont évoquées. Une animation qu’il est intéressant de voir revisitée par le grand cinéaste britannique.

Cinéaste parfois moins connu hors de son pays, mais à la filmographie dépassant les 30 films, le portugais Edgar Pêra offre avec « Cinesapiens » une réflexion psychédélique et délirante sur la norme au cinéma. Film de genre aux voix multiples, mettant en scène le public du grand théâtre de la ville, même en 3D, cet extrait survolté n’est pas sans rappeler les fictions de la guerre froide.

Élégant, drôle et brillant, Jean-Luc Godard qu’on attend avec joie en compétition à Cannes dans quelques jours sublime ce 3X3D en utilisant des images d’archives -volontiers de grands films- et un son décalé pour signifier « Trois désastres ». Les étoiles se décrochent, le présent semble menaçant, mais avec l’humour du visage du cinéaste qui nous parle sans les yeux, et une pensée à la fois poétique et forte : et si la troisième dimension, c’était le langage? Magnifique!

3X3D, de Peter Greenaway, Edgar Pêra et Jean-Luc Godard, Portugal, 62 minutes, Urban Distribution, Sortie le 30 avril 2014.

visuels : photo officielles du film

Pénétrez les beautés de Jean-Luc Verna
L’Austin Psych Fest célébre le rock psyché du 2 au 4 mai au Texas
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *