A l'affiche
Comedy Queen, de Sanna Lenken : une adolescente de 13 ans veut faire du stand-up après la mort de sa mère

Comedy Queen, de Sanna Lenken : une adolescente de 13 ans veut faire du stand-up après la mort de sa mère

09 novembre 2022 | PAR La Rédaction

Sasha (Sigrid Johnson), presque 13 ans, a perdu sa mère, qui s’est suicidée quelques mois auparavant. Pour faire à nouveau rire son père, l’adolescente essaie tout pour devenir Comedy Queen. Le deuxième long-métrage de la Suédoise Sanna Lenken, lauréate de l’Ours de cristal à la Berlinale 2022, aborde le sujet du deuil de manière aussi sensible qu’humoristique. Le film adapté aux enfants à partir de 10 ans est sorti en salles mercredi 2 novembre.

Par Stefanie BOROWSKY

Sasha (Sigrid Johnson), presque 13 ans, a perdu sa mère, qui s’est suicidée il y a quelques mois. Alors que son père (Oscar Töringe), avec qui elle vit désormais seule, pleure sa femme, Sasha refuse de toutes ses forces de pleurer. Sa mère pleurait beaucoup avant de mourir et Sasha ne veut en aucun cas être déprimée et mourir elle aussi. Il faut donc établir une liste de survie !

Le premier point de la liste : se couper complètement les cheveux, car avec les cheveux longs, Sasha ressemble trop à sa mère. Avec sa meilleure amie Märta (Ellen Taure) et la tondeuse à cheveux de son père, Sasha se met vite et sans concessions à exécuter le premier point de son plan. Le deuxième point, ne plus jamais lire de livres parce que sa mère lisait toujours, se révèle déjà plus difficile. Sasha fait non seulement don de ses propres livres, mais elle refuse aussi d’utiliser ses livres scolaires, ce qui provoque la colère de son institutrice Cecilia. Le troisième point, ne jamais s’occuper d’un être vivant puisque sa mère n’a pas réussi à s’occuper de Sasha, mène à des disputes avec le père et la grand-mère de Sasha, qui veulent lui offrir un chiot pour son anniversaire.

Mais le plus important point sur la liste de survie est autre chose : pour faire enfin rire son père, Sasha veut devenir humoriste. Bien que les blagues de Sasha soient rarement bien accueillies et que sa tentative de présenter un exposé amusant sur la croûte terrestre au collège échoue complètement, l’entêtée met tout en œuvre pour devenir Comedy Queen, une reine de la comédie qui enthousiasme son audience. Son oncle Ossie (Iggy Malmborg), qui travaille dans un comedy club, et ses amis Märta et John (Adam Daho) essaient de l’aider à atteindre son but.

L’adaptation du roman de la psychologue suédoise Jenny Jägerfeld

Avec Comedy Queen, pour lequel elle a remporté l’Ours de cristal de la section Generation Kplus à la Berlinale 2022, la réalisatrice suédoise Sanna Lenken adapte le roman éponyme de l’auteure et psychologue Jenny Jägerfeld, d’après un scénario de Linn Gottfridsson. Lenken a déjà reçu l’Ours de cristal à la Berlinale 2015 pour son premier long-métrage My Skinny Sister, un drame sensible sur la jeune Stella, âgée de 12 ans, et sur sa sœur aînée qui souffre de troubles alimentaires.

Dans Comedy Queen, Sanna Lenken se penche encore une fois sur les problèmes d’une adolescente. De manière originale et aussi sensible qu’humoristique, elle aborde la méthode particulière que Sasha utilise pour surmonter la mort de sa mère et les différentes phases du deuil qu’elle traverse, notamment avec l’aide d’une psychothérapeute. Avec des acteurs convaincants et un scénario adapté aux enfants à partir de 10 ans, ce film émouvant invite les jeunes à parler de sujets difficiles et complexes comme la dépression, le suicide et le deuil. Alors que le refoulement, la tristesse, la colère et la culpabilité se succèdent, le film reste toujours proche de sa jeune héroïne et montre également, par des flashbacks, la dépression de sa mère du point de vue de Sasha, une jeune fille courageuse, cool et drôle à sa propre façon.

 

Comedy Queen, de Sanna Lenken, avec Sigrid Johnson, Ellen Taure, Oscar Töringe, Iggy Malmborg, Adam Daho, FLX, SF Studios Production AB, Suède, 2022, 1h33.

Visuel : © affiche 

« Dictionnaire amoureux de l’humour » de Jean-Loup Chiflet : pari tenu
Le bouquet de roses d’Anne Teresa De Keersmaeker à la Maison de la Danse de Lyon
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture
Registration