A l'affiche
[Classique] « Sweetie », le premier film de Jane Campion à nouveau à l’écran

[Classique] « Sweetie », le premier film de Jane Campion à nouveau à l’écran

20 août 2015 | PAR Yaël Hirsch

Premier film de la réalisatrice australienne Jane Campion (La leçon de Piano, Top of the Lake) retrouve le chemin des salles françaises le 2 septembre. Première oeuvre qui traite déjà de la fragilité féminine, Sweetie (1989) crée un climat cruel et complexe à travers deux personnages de sœurs antagonistes et une série de plans tout à fait radicaux.

[rating=3]

La magnifique et froide Kay (Karen Colston) connaît une forte baisse de désir avec son jeune mari, Louis (Tom Lycos). L’arrivée tonitruante de sa sœur, Dawn, alias Sweetie (Genevieve Lemon), s’incrustant chez eux avec son amant du moment, n’est pas pour arranger les choses… Fragile, sauvage, violente, Sweetie provoque de vraies crises. Si le père croit encore au talent d’actrice de la petite, sa folie est source de séparation des parents. En espérant que sa soeur disparaisse vite, Kay traîne sa mélancolie à la face du monde et de son mari.

Interrogeant déjà les zones d’ombres de la psyché féminine, Sweetie expérimente dans tous les sens : on passe d’un fond de liberté sexuelle lancinante et des grands espaces de parking des années 1980 au bocal familial le plu fêlé et le plus incestueux. Décalé, dérangeant, le film ne manque pas de propositions détonantes. On peut déjà y voir tout le talent de Jane Campion, même si, à cause du caractère décousu de certains passages, on réserve la dégustation de cet opus inaugural aux fans de la réalisatrice néo-zélandaise et peut-être aux fans de cinéma décoiffant des années 1980 comme Peter Greenaway.

Sweetie, de Jane Campion, avec Genevieve Lemon, Karen Colston, Tom Lycos, Australie, 1989, 105 min. Sortie Splendor Films le 2 septembre 2015.

visuels : photos officielles du film

Box-Office : 1.235.000 entrées France semaine pour Mission Impossible 5 Rogue Nation avec Tom Cruise
Netflix : première plateforme de téléchargement légal d’ici 2019 ?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *