A l'affiche
Cannes 2022, Ouverture : « Coupez ! », les zombies de Michel Hazanavicius meilleurs guides de cinéma

Cannes 2022, Ouverture : « Coupez ! », les zombies de Michel Hazanavicius meilleurs guides de cinéma

17 mai 2022 | PAR Yaël Hirsch

Le film d’ouverture de ce Festival de Cannes (présenté hors compétition) est un remake du film japonais Ne Coupez pas ! de Shin’ichirô Ueda. Avec Romain Duris en double dédoublé, Michel Hazanavicius joue le film de genre pour nous parler de son travail, et c’est jubilatoire. À voir dans toutes les bonnes salles de France, de même que la cérémonie d’ouverture rediffusée dans les UGC.

Un remake dans le remake

Réalisateur cantonné aux films institutionnels, Rémi (Romain Duris) a du mal à décliner une proposition alléchante : faire le remake français d’un film de zombies japonais en un seul plan-séquence de 30 minutes. Il s’agit de faire court, efficace et pas cher… Sauf qu’entre une productrice Japonaise qui veut absolument tout préserver de l’original, deux acteurs principaux complètement stars (Matilda Lutz et Finnegan Oldfield excellent dans l’autodérision) et une série d’imprévus qui viennent se greffer, la mission devient impossible… Le réalisateur va-t-il parvenir à ne pas dire en milieu de course « Coupez ! » ? Le mystère reste entier …

L’humour  triomphe sur l’horreur

Débutant par le résultat de ce tournage improbable, avant de nous en livrer les arcanes, puis les coulisses, « Coupez ! » semble un régal, autant pour les acteurs qui l’interprètent que pour tous ceux qui ont l’impression d’entrer en VIP dans les coulisses d’un tournage. L’effet série Z joue à plein avec ses kilos d’hémoglobines, ses grimaces d’effroi et ses maquillages verdâtres et, dès la première séquence – qui est déjà une mise en abyme -, nous sommes happés. Le plan-séquence inaugural et le brusque changement de rythme provoqué par le flash-back sur les conditions de tournage donnent un rythme génial au film. Et l’on pourrait arguer que tout ces bons ingrédients étaient déjà dans l’original japonais, il n’empêche : l’humour d’Hazanavicius et la malice des acteurs sont tels que l’ironie, la geekerie et le plaisir nous en mettent plein la vue dans la version française. Un régal qu’on serait bien idiots de bouder. 

Coupez! de Michel Hazanavicius, avec Romain Duris, Bérénice Bejo, Grégory Gadebois, Finnegan Oldfield, Matilda Lutz, Sébastien Chassagne, Raphaël Quenard , Lyes Salem, Simone Hazanavicius, Agnès Hurstel, Charlie Dupont, Luàna Bajrami, Raïka Hazanavicius et Jean-Pascal Zadi, France, 2022, 111 minutes, Pan Distribution, Sortie le 17 mai 2022.
visuel(c) affiche

Elisabeth Borne nommée Première Ministre
Simon Falguières : « J’ai voulu mettre toutes mes amours dont Le Nid de cendres »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture