A l'affiche
Box-office : American Sniper devant Le Dernier Loup et 50 nuances de Grey au top 10 des entrées France semaine

Box-office : American Sniper devant Le Dernier Loup et 50 nuances de Grey au top 10 des entrées France semaine

07 mars 2015 | PAR Gilles Herail

American Sniper se maintient plus qu’honorablement et approche déjà les 2 millions d’entrées. Le dernier loup est un succès pour Jean-Jacques Annaud qui renaît aux yeux du grand public après deux bides cinglants. Birdman profite de ses Oscars pour obtenir la meilleure moyenne par copie de la semaine.Tous les chiffres et notre analyse d’une semaine box-office toujours chargée.

americansniper1American Sniper continue sur sa lancée et cumule encore 750.000 spectateurs en deuxième semaine. Les deux millions seront bientôt passés et Clint Eastwood peut se rassurer: le public fidèle lui reste plus que jamais fidèle. 50 nuances de Grey reste second et atteint 3,5 millions d’entrées. Le succès est franc, massif et incontestable. Le dernier loup clôt le trio de tête et marque le retour de Jean-Jacques Annaud au succès public. Près de 500.000 entrées sur une combinaison de salles plutôt réduite pour ce genre de productions familiales (moins de 400). Le film n’atteindra pas les cimes de L’ours ou du Nom de la Rose mais le million d’entrées final est quasiment acquis. Le dernier loup est également un triomphe en Chine où le film n’est plus très loin des 100M$ cumulés.

birdmanL’autre grande nouveauté de la semaine ne rate pas son entrée (même si le film nous a déçu). Birdman est sorti pile au bon moment, en plein triomphe aux Oscars (meilleur réalisateur et meilleur film). Le distributeur est resté prudent avec seulement 160 salles mais près de 265.000 spectateurs ont tenté leur chance. Inarritu pourrait égaler ses plus gros succès en France (Babel et 21 grammes) et finir sa carrière autour des 700.000 entrées. Deux autres nouveautés s’en tirent plutôt correctement. Les chevaliers du zodiac a pu compter sur une base solide de fans et échoue juste en dessous de la barre des 150.000 spectateurs. Project Almanac s’est vendu comme un nouveau Project X. Suffisant pour attirer plus de 130.000 ados. Echecs assez lourds en revanche pour la comédie musicale Annie (malgré le casting, le genre ne fait toujours pas recette en France) et Tracers qui confirme les difficultés du loup-garou de Twilight qui n’arrive pas à rebondir depuis la fin de la franchise.

chabatParmi les continuations, Bob l’épongeKingsman et Bis se tiennent dans un mouchoir de poche et approchent déjà le million de billets vendus en seulement deux semaines.  Papa ou Maman continue son étonnante carrière et n’est plus très loin des 2.5 millions. La Famille Bélier engrange toujours son quota de spectateurs hebdomadaires et dépassera les 7 millions d’entrées dès la semaine prochaine. C’est beaucoup plus difficile pour le génial Réalité Quentin Dupieux (que l’on vous conseille absolument), qui avait déjà mal démarré la semaine dernière et se retrouve déjà hors du top 20. La performance de la semaine revient à Timbuktu qui double quasiment ses entrées pour compter 116.000 nouveaux cinéphiles en 12ème semaine, soit 4 mois après sa sortie. L’effet César se confirme et le film connait une seconde carrière en salles inespérée.

La fin des vacances a sonné pour deux zones et les salles vont se déserter avant le printemps du cinéma. Ce mercredi, Chappie a démarré mollement autour de 40.000 entrées. Inherent Vice n’atteint pas les 10.000 entrées et les autres nouveautés passent inaperçues. On en reparle le weekend prochain.

Gilles Hérail

Le top 10 du box-office cette semaine:

Place

Film

Entrées

Evolution

1

American Sniper 755.000 -31%

2

50 nuances de Grey 495.000– 46%

3

Le dernier loup 485.000 Nouveauté

4

Kingsman 390.000 – 31%

5

Bis 385.000 – 36%

6

Bob l’éponge 365.000 – 37%

7

Papa ou maman 340.000 – 31%

8

 Les nouveaux héros 295.000 – 33%

9

Birdman 265.000 Nouveauté

10

La famille Bélier 245.000 – 16%

Source: cbo boxoffice

Gilles Hérail

Qu’est-ce que le « Chap », manifeste!
Arnaud Montebourg, le vicomte
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *