A l'affiche
Agenda cinéma du 16 juin

Agenda cinéma du 16 juin

16 juin 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Pour cette semaine, encore plusieurs belles nouveautés sélectionnées par nos soins !

Médecin de nuit

Élie Wajeman nous donne des frissons dans ce polar finement mené.

Mikaël est médecin de nuit. Il soigne des patients de quartiers difficiles, mais aussi ceux que personne ne veut voir : les toxicomanes. Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, entraîné par son cousin pharmacien dans un dangereux trafic de fausses ordonnances de Subutex, sa vie est un chaos. Mikaël n’a plus le choix : cette nuit, il doit reprendre son destin en main.

 

La Nuée

Le film fait partie de la Sélection Semaine de la Critique Cannes 2020.

Just Philippot a déjà réalisé quatre courts-métrages, dont deux présélectionnés aux César. Pour son premier long-métrage, il entraine le public entre drame, fantastique et horreur.

Difficile pour Virginie de concilier sa vie d’agricultrice avec celle de mère célibataire. Pour sauver sa ferme de la faillite, elle se lance à corps perdu dans le business des sauterelles comestibles. Mais peu à peu, ses enfants ne la reconnaissent plus : Virginie semble développer un étrange lien obsessionnel avec ses sauterelles…

 

5e set

Juste après la finale de Roland-Garros, quoi de mieux que ce film de Quentin Reynaud.

À presque 38 ans, Thomas est un tennisman qui n’a jamais brillé. Pourtant, il y a 17 ans, il était l’un des plus grands espoirs du tennis. Mais une défaite en demi-finale l’a traumatisé et depuis, il est resté dans les profondeurs du classement. Aujourd’hui, il se prépare à ce qui devrait être son dernier tournoi. Mais il refuse d’abdiquer. Subitement enivré par un désir de sauver son honneur, il se lance dans un combat homérique improbable au résultat incertain…

 

Seize printemps

Le film fait partie de la Sélection Officielle de Cannes 2020. La jeune actrice Suzanne Lindon passe maintenant derrière la caméra. Pour ce premier long-métrage elle joue aussi le rôle principal face à Arnaud Valois.

Suzanne a seize ans. Elle s’ennuie avec les gens de son âge. Tous les jours pour aller au lycée, elle passe devant un théâtre. Elle y rencontre un homme plus vieux qu’elle qui devient son obsession. Grâce à leur différence d’âge, ils pensent ne plus s’ennuyer ensemble et tombent amoureux. Mais Suzanne sent qu’elle risque de passer à côté de sa vie, celle de ses seize ans qu’elle avait tant de mal à vivre comme les autres.

 

Douce France

Geoffrey Couanon nous embarque dans un documentaire original.

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans. Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale.
Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

 

Festival international du film d’animation d’Annecy Edition 2021

Et encore cette semaine pleins de films d’animation à découvrir en live ou en ligne au festival d’Annecy ! Il se déroule jusqu’à vendredi seulement ! 48 films sont en compétition ! Court ou long-métrage, spécial jeune public, commande pour la télévision, film de fin d’études, il y en a pour tous les goûts !

 

Visuel : affiche du film La Nuée.

La compagnie de l’éclair démonte le patriarcat au Off d’Avignon
Beatrice et Ludovica Rana en duo au Festival de Saint-Denis
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture