A l'affiche
Agenda cinéma de la semaine du 2 février

Agenda cinéma de la semaine du 2 février

02 février 2022 | PAR Yohan Haddad

Sean Baker, Joanna Hogg ou encore Laurent Cantet sont parmi les têtes d’affiche de l’agenda cinéma de cette semaine… Suivez le programme !

Red Rocket de Sean Baker

Après les remarquables Tangerine et The Florida Project, Sean Baker revient disséquer les travers de l’Amérique profonde avec sa comédie douce-amère Red Rocket. Il y raconte le parcours de Mikey, acteur porno has-been revenu dans sa ville natale du Texas auprès de sa belle-mère et de son ex-femme… Avec son caractère toxique et ses agissements discutables, Mikey va rapidement semer le trouble dans la petite ville et provoquer une sorte d’hystérie collective chez les habitants.

The Souvenir – Partie 1 et 2 de Joanna Hogg

Après un tour des festivals de plus de 2 ans, le diptyque de Joanna Hogg sort finalement dans les salles ce mercredi. Honor-Swinton Byrne y incarne une cinéaste en devenir, pris dans le tourbillon d’un amour abusif dans le premier volet, qui servira de matériel autobiographique à la conception d’un film dans le deuxième volet. Joanna Hogg y explore avec délicatesse les sentiments humains au coeur des années 1980, pour faire de Honor-Swinton Byrne la digne héritière de sa mère Tilda Swinton, elle aussi présente dans les deux films.

Arthur Rambo de Laurent Cantet

Inspiré par l’affaire Mehdi Meklat, jeune auteur phénomène dont on avait découvert l’existence de tweets à caractère antisémite et homophobe en 2017, Laurent Cantet signe un film dans la continuité de son oeuvre. Il y étudie ici le caractère ambigu de l’être humain dans un milieu social non représentatif de sa personnalité, en  explorant l’influence des médias et l’emprise des réseaux sociaux dans le monde politico-culturel.

Les Jeunes Amants de Carine Tardieu

Fanny Ardant interprète une éternelle amoureuse devant la caméra de Carine Tardieu, où du haut de ses 70 ans, elle éblouit l’écran avec sa force tranquille et son charme immortel, face à Melvil Poupaud, homme de 45 ans qui voit en elle une « femme comme les autres ». La complexité des relations intergénérationnelles et la question de l’adultère sont parmi les thèmes majeurs de ce drame à fleur de peau sublimé par ses comédiens.

Petite Solange de Axelle Ropert

Solange, jeune adolescente de 13 ans, doit faire face au divorce de ses parents. Elle qui croyait si fort à l’amour se retrouve bousculée, prête à tout pour panser les plaies et raviver la flamme. Axelle Ropert se penche sur la sortie de l’enfance avec ce drame tout en finesse où brille la jeune Jade Springer, dont c’est la première apparition à l’écran, au côté de ce couple incarné par les toujours remarquables Philippe Katerine et Léa Drucker.

Les 22ème Journées Cinématographiques

Du 1er au 12 février, les Journées Cinématographiques consacrent une sélection de métrages sur le monde de la politique, à seulement quelques mois des élections présidentielles. Le cycle « Partie de Campagne » propose un florilège de de classiques et d’avant-premières, parmi lesquelles Rien à Foutre de Emmanuel Marre et Julie Lecoustre ou Municipale de Thomas Paulot. Il sera également possible de voir des films de Kheiron, Eric Rohmer ou bien encore Claude Chabrol. Une rétrospective des films du réalisateur indépendant américain Dan Sallitt est également à voir pour la première fois en France.

Visuel : Affiche de Red Rocket de Sean Baker

Xavier Couture nommé président du Conseil d’Administration du Châtelet
Mélodie Fontaine vide le sac dans « De manière plus générale »
Yohan Haddad

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture