A l'affiche

La sélection cinéma de la semaine du 30 mai

La sélection cinéma de la semaine du 30 mai

30 mai 2018 | PAR Aurore Garot

Trop de merveilles à découvrir cette semaine…Prenez une semaine de congés et passez vos journées au ciné !

Rétrospective sur Brian de Palma, le maître du suspense à la Cinémathèque Française

Venez redécouvrir sur grand écran du 31 mai au 4 juillet, l’intégrale de l’oeuvre sombre et spectaculaire de Brian de Palma, de Blow Out à Mission Impossible en passant par Scarface, Passion, l’Impasse ou encore Les Incorruptibles.

Top 3 des films de la Quinzaine des Réalisateurs (Cannes) à découvrir au Forum des Images

 

– En Liberté de Pierre Salvadori (prix SACD au festival de Cannes) est une comédie à mourir de rire qui raconte l’histoire d’une jeune inspectrice de police, qui découvre que son mari, le capitaine Santi, héros tombé au combat, était loin d’en être un… Déterminée à réparer les torts de son défunt mari, Yvonne va aider Antoine, une homme innocent incarcéré pendant huit ans et tout juste remis en liberté. Le jeudi 31 mai et vendredi 1er juin.

– Cómprame un revólver de Hernández Cordón conte l’histoire de narco trafiquants en Amérique à travers les yeux de Huck, une petites fille qui montre de son regard innocent, la violence des cartels de drogues qui déchire des familles. Le vendredi 1er juin.

– Joueurs de Marie Monge, nous emmène dans la spirale infernale et hypnotique des jeux d’argent dans le Paris clandestin, des clubs de jeux illégaux, aux courses de voitures. Le vendredi 1er juin et samedi 2 juin. 

Top 3 des films de la Semaine de la Critique (Cannes) à découvrir à la Cinémathèque Française 

– Sauvage de Camille Vidal-Naquet capture avec justesse une réalité dérangeante et brutale, celle de la prostitution masculine, pour en faire le cadre d’un personnage amoureux, candide, doux, solaire et sauvage, incarné par Félix Maritaud (prix de la meilleure interprétation). Le vendredi 1er juin

sauvage-still-5

– Monsieur de Rohena Gera  sort des sentiers battus pour offrir une tragique histoire d’amour révélant les inégalités, les mures entre les classes sociales et les mentalités conservatrices de l’Inde moderne. Le dimanche 3 juin.

monsieur-photo-1

– Woman at War de Benedikt Erlingsson (prix SACD) est le coup de cœur de TLC. En Islande, Halla alias « La Femme des montagnes », 49 ans, tente de préserver sa belle île convoitée par le leader mondial de l’aluminium, Rio Tinto, à travers des actions de sabotage de grande ampleur. Mais cette dernière va devoir faire face à un dilemme : choisir entre son combat politico-écologique et aller au bout d’une procédure d’adoption qui vient de prendre un tour inattendu…un récit intelligent teinté d’une irrésistible folie douce. Le vendredi 1er juin et dimanche 3 juin. 

3031134-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Entre les barreaux les mots au cinéma Saint André des Arts

Le nouveau documentaire de Pauline Pelsy-Johann est aussi poétique que politique. Inscrits à des cercles de lecture, les détenus de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis se (re)construisent et s’évadent à travers les mots et l’imaginaire produit par la littérature. A partir du 30 mai au cinéma Saint André des Arts.

Visuels : ©Dominique Colin ©Jour2fête ©Jacques Girault ©DR © Bac Films
Agenda Classique de la semaine du 28 mai
Annamaria Ajmone et Jule Flierl font entrer la voix dans la jungle aux Rencontres
Aurore Garot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *