Cinema
75e Festival de Cannes : la Compétition officielle

75e Festival de Cannes : la Compétition officielle

14 avril 2022 | PAR Yaël Hirsch

La 75e édition du Festival de Cannes aura lieu du 17 au 28 mai 2022, et cette année normalement dans ses dates de printemps. Alors qu’on ne connaît pas encore la composition des jurys qui devrait tomber dans les prochains jours, la conférence de presse a eu lieu ce jeudi 14 avril. Y ont été révélées les sélections de la compétition, d’Un certain regard, de Cannes Premières ainsi que le hors compétition.  Il n’y a eu « que » 47 films retenus contre 80 l’an dernier lors d’une édition « double ».  On a appris que Z comme Z de Michel Hazanavicius ferait l’ouverture et que plusieurs films seront ajoutés à cette sélection les prochains jours. 

L’introduction

Pierre Lescure a ouvert la traditionnelle conférence de Presse, qui était aussi sa dernière comme Président du Festival de Cannes (Iris Knobloch lui succédera, lire notre article), à l’UGC Normandy, sur les Champs-Élysées : « Nous sommes dans nos patins, dans nos marques et le Festival se déroulera entre présidentielles et législatives. Le Festival se situe donc bien au coeur de la vie mondiale et de la vie politique ». « Homme-Sandwich » assumé, il a fait l’éloge des partenariats avec France Télévisions, Brut et TikTok. Le délégué général Thierry Frémaux a placé cette édition sous le sceau de la célébration avec notamment un colloque prévu pour son 75e anniversaire. Étant donné que plusieurs films sont arrivés tard et que « le cinéma doit se remettre en place », c’est une sélection « quasi-prête » malgré quelques ajustements à venir.

La Compétition

155 pays différents ont soumis des films en compétition officielle cette année et 18 films ont été retenus.

Quatre palmes d’or sont de retour : Jean-Pierre et Luc Dardenne avec Tori et Lokita. Hirokazu Kore-eda avec Baby Broker , Christian Mungiu avec RMN et Ruben Östlund avec Le triangle de la tristesse.

Présent en ouverture à Avignon, c’est avec un film en costume, La femme de Tchaïkovski que Kirill Serebrennikov sera à Cannes.

Parmi les figures de proue, on trouvera David Cronenberg pour Crimes of the Future avec un sublime tapis rouge : Kristen Stewart, Lea Seydoux, Viggo Mortensen, Le coréen Chan-Wook Park avec Decision to Leave. James Grey sera là également avec Armageddon time qui revient sur son enfance dans le Queens dans les années 1980 avec avec Anne Hathaway et Anthony Hopkins. 

Arnaud Deplechins revient avec Frères et soeurs, un film dans la droite ligne de Conte de Noël. Avec Les Amandiers, Valeria Bruni-Tedeschi parle de la vie en troupe au Théâtre des Amandiers autour de Patrice Chéreau. Enfin, du côté français,  Claire Denis est également en compétition avec Star at Noon. 

Et puis, à plus de 80 ans, Jerzy Skolimowski, qui peignait beaucoup ces dernières années, présente en compétition son nouveau film EO.

Le réalisateur de Border, Ali Abbasi proposera avec Holy Spider un thriller sur la foi. Après Girl, qui avait eu la caméra d’or, Lucas Dhont est en compétition avec Close. Le réalisateur italien Mario Martone est présent pour la première fois dans la compétition avec Nostalgia, un film qui réfléchit sur Naples et le cinéma. Kelly Reichardt propose une forme simple avec Showing up, « elle invente le cinéma de la décroissance par la forme même » a dit Thierry Frémaux. Saeed Roustayi réalisateur de La loi de Téhéran est en compétition avec Leila’s Brother. Le réalisateur du Caire Confidentiel, Tarik Saleh est aussi en compétition avec The Contractor. 

Et l’on attend encore quelques ajouts…

Hors compétition

Le film d’ouverture sera Z comme Z par Michel Hazanavicius et sera hors compétition. Hors compétition, également nous verrons Top Gun Maverick en présence Tom Cruise à qui un grand hommage sera fait. Baz Luhrmann sera au Festival de Cannes également pour présenter en avant-première mondiale son dernier film, Elvis, en compagnie de Austin Butler, Tom Hanks, et Olivia De Jonge. Après Bac Nord, présenté hors compétition l’an dernier, Cédric Jimenez vient avec Novembre, film sur l’enquête sur les attentats du 13 novembre. George Miller, le réalisateur de Max Max Fury Road sera également présent avec le métaphysique Three Thousand Years of Longing et Nicolas Bedos présentera Mascarade, une saga policière niçoise. 

C’est une première en sélection officielle pour Quentin Dupieux avec Fumer fait tousser, dont Thierry Frémaux a vanté la liberté : montré Hors Compétition, le film fera l’objet d’une séance de minuit. Projeté également à cet horaire-ci, le documentaire sur David Bowie Moonage Daydream, composé par Brett Morgen à partir d’une foule d’images de l’interprète en temps d’exercer son art, aura l’occasion de briller. Avec au menu aussi, encore une fois, à minuit, un film d’espionnage sud-coréen : Hunt, réalisé et interprété par Lee Jung-jae, découvert dans The housemaid et rôle central dans la série de Netflix Squid Game.

Ethan Coen sera également présent sans son frère Joel, avec Jerry Lee Lewis – Trouble in mind, film sur le génial pianiste et chanteur sulfureux, projeté dans le cadre d’une Séance spéciale. Le documentaire Tout ce que nous respirons, réalisé par Shaunak Sen et centré sur le Milan noir, oiseau menacé par la pollution à New Delhi, sera également au programme d’une telle Séance, de même que le film The natural history of destruction, de l’infatigable cinéaste Sergei Loznitsa.

Cannes Premières

Rachid Bouchareb présentera Nos frangins sur l’affaire Malik Oussekine. Dans une série, Marco Bellechio parle de manière personnelle à partir du suicide de son frère,  de l’affaire Aldo Moro. Olivier Assayas vient montrer des épisodes de sa série Irma Vep avec Alicia Vikander et Kristen Stewart …, qui est l’histoire d’un tournage. À ces quatre choix, d’autres premières s’ajouteront. 

Visuel (c) Copie d’écran de la conférence de presse

Maurice Lévy : une carrière au service de la science
Agenda des vernissages de la semaine du 14 avril
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture