Cinema
39ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

39ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

08 septembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

La 39ème édition du Festival de Deauville s’est terminée hier, avec le palmarès révélé par les deux jurés, un Grand prix récompensant le polar écologique « Night Moves » de Kelly Reichardt, et la projection en avant-première de « Snowpiercer » de Bong Joon Ho.

Le Grand prix est allé à « Night Moves » de Kelly Reichardt, un polar écologique bien ficelé, également en compétition à Venise (Voir notre critique).

Le prix du jury est allé exaequo à « All is lost » de J.C. Chandor (voir notre critique) et à « Stand clear of the closing doors » de Sam Fleischner.

Le prix de la révélation Cartier et celui du public de la ville de Deauville ont été remis à « Fruitvale Station » de Ryan Coogler. (Voir notre critique et notre interview du réalisateur)

Enfin, le prix de la critique internationale a couronné Chris Eska pour « The Retrieval ». (Voir notre critique).

La revue de web de la semaine
25ème Visa pour l’image : un palmarès syrien
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *