Cinema

21 jump street: comédie originale et hilarante avec Channing Tatum et Jonah Hill

09 juin 2012 | PAR Gilles Herail

Critique. Parfaitement programmée pour la fête du cinéma, 21 jump street est l’une des meilleures comédies américaines de ces dernières années, du niveau du premier Very Bad Trip. La garantie d’un moment de plaisir qui ne s’empêche pas quelques constats assez acides sur les adolescents du nouveau millénaire.

Synopsis officiel: Les nouvelles aventures de la brigade de 21 Jump Street, un groupe de jeunes policiers pouvant aisément se faire passer pour des adolescents et ainsi infiltrer les réseaux des trafiquants de drogue qui sévissent dans les milieux universitaires californiens.

Hollywood aime les recettes faciles et les succès assurés. Les suites, les transpositions de romans mondialement connus… Et l’adaptation de séries cultes. Le retour sur grand écran d’un programme télé un peu oublié en France (qui marquait les premiers pas de Johnny Depp) tient pourtant ici toutes ses promesses, sans aucun cynisme et avec une bonne humeur évidente. Grâce à un montage vif et une utilisation maligne de la musique qui s’amuse à moquer les scènes typiques de films d’action, 21 jump street part sur les chapeaux de roues comme une parfaite parodie de films de flics. Un duo que tout oppose et des policiers losers qui vont finalement devenir de véritables héros. Mais ce premier acte réussi n’annonce en rien le reste du film qui ne lorgne pas vraiment du côté des Flics de Beverly Hills, Taxi et autres Very Bad Cops.


L’enjeu est tout autre. Le retour aux années lycée de deux jeunes adultes qui y ont vécu des expériences radicalement différentes. Le petit gros passionné de sciences mis à l’écart d’un côté. Le bêcheur sportif star du bahut de l’autre. L’excellente idée du film est de confronter nos deux héros à un environnement qui a bien changé depuis la fin de leur vie étudiante et d’inverser les hiérarchies traditionnelles du teen movie américain. Les règles ont en effet bien changé (sauf pour ceux qui considèrent qu’High School Musical et ses blondinets chevelus sont une description sociologique pertinente de la jeunesse américaine actuelle) et 21 jump street s’amuse avec délectation de l’incompréhension des deux héros face à ces jeunes des années 2010 qu’ils ne comprennent plus. Ce monde où les beaux gosses décérébrés sont supplantés par les défenseurs de l’environnement et des amateurs de bio. Où les originaux ont pris leur revanche sur les superficiels anciennement populaires. Où l’on ne peut plus taper un plus petit que soi sans être considéré comme une brute insensible. Channing Tatum dévoile des talents comiques insoupçonnés en incarnant ce jeune vieux con de 25 ans dépassé par ce nouvel état de lieux. Faisant preuve d’un second degré exemplaire, l’acteur qui incarne à lui seul le cliché du « mec populaire » au lycée doit ainsi affronter un milieu devenu hostile où les bonnes vieilles recettes ne marchent plus. En parallèle, le personnage de Jonah Hill devient la coqueluche de ses pairs, à sa plus grande surprise.

Ce duo parfait donne au film l’énergie et la bonne humeur d’une des toutes meilleures comédies de cette année, où l’on rit de manière franche et massive, sans réelle baisse de rythme. Le spectateur pardonnera alors le dernier quart d’heure du film qui ne peut s’empêcher une légère surdose de scènes d’action inutiles qui alourdissent la comédie et surtout l’éternelle morale hollywoodienne sur la fidélité et l’amitié… Les critiques américaines ont adoré et l’on espère que la France saura réserver aussi un bon accueil à ce divertissement de choix!

Gilles Hérail

Isabelle Adjani joue les mannequins chez Poiray
AFTER LIFE d’Agnieszka Wojtowicz-Vosloo
Gilles Herail

One thought on “21 jump street: comédie originale et hilarante avec Channing Tatum et Jonah Hill”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *