Arts

Vernissage de l’exposition Riopelle, Mémoires d’ateliers jeudi 14 octobre à 17h

13 octobre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Celui qu’André Breton surnommait le « bûcheron canadien » sera à l’honneur jusqu’au 30 décembre, à la Galerie Jean-François Cazeau. Des oeuvres inédites datant des années 1970 composent cette exposition dédiée au peintre, sculpteur et graveur, l’artiste québécois Jean-Paul Riopelle (1923-2002).Vernissage jeudi 14 octobre, de 17h à 22h.

L’exposition « Mémoires d’ateliers » montrera des sculptures datant de 1969-1970. Elle prend son origine dans des photographies prises à l’époque à la fonderie de Meudon et dans son atelier de Saint Cyr.

« L’exposition est constituée d’une série de sculptures et de fusains, des années 70, qui n’ont pour ainsi dire jamais été montrés. C’est aussi une belle occasion d’observer les liens entre les différents médiums chez Riopelle,  et de découvrir un autre pan de l’oeuvre de cet artiste dont on ne connait souvent que les grands formats des années 50. »

Jean-Paul Rioppelle, « Mémoires d’atelier », du 14 octobre au 30 décembre, galerie Jean-François Cazeau, 8 rue Saint-Anastase, Paris 3e, m° Saint-Sébastien – Froissart.

Vernissage le jeudi 14 octobre à partir de 17 heures.

Photo de Jacqueline Hyde : Riopelle dans son atelier de Saint-Cyr-en-Arthies (Val d’Oise)

Infos pratiques

Critique The Social Network : un thriller magistral et lucide sur le siècle facebook
Festival Paris Courts Devant 2010 au cinéma des cinéastes
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *