Arts

Une nouvelle photo de nu censurée par Facebook

Une nouvelle photo de nu censurée par Facebook

06 mars 2013 | PAR JD

Facebook vient, une nouvelle fois, de censurer une photo de nu publiée par le Jeu de Paume sur son compte officiel. Lassé, le Jeu de Paume accepte la sanction et passe aux aveux…

Le réseau social le plus utilisé au monde a encore frappé en censurant une photographie de Laure Albin Guillot représentant un nu féminin. L’objet du crime ? Deux seins de femmes. Et c’est tout. Il ne s’agit pas d’un coup d’essai pour Facebook puisque le géant américain avait déjà banni de ses contenus  « l’ Origine du monde » de Gustave Courbet en février 2011. Rappel des faits :  un artiste danois avait publié sur son profil le tableau du célèbre peintre français. Réagissant rapidement, Facebook lui en avait désactivé l’accès. L’artiste danois avait ainsi dû regretter son geste dans un message adressé au géant américain, et ce dernier lui avait alors permis de réutiliser son compte privé.

Le Jeu de Paume a d’ ores et déjà posté sur sa page Facebook le message suivant que le Nouvel Observateur a rapporté dans son article du 5 juin 2012, relatif à cette affaire :

« Nous avions déjà commis d’autres infractions par le passé, en publiant des nus de Willy Ronis et de Manuel Álvarez Bravo. Au prochain avertissement de Facebook, notre compte risque d’être définitivement désactivé. Aussi nous ne publierons plus de nus, même si nous pensons que leur valeur artistique est grande et que ces photographies, en rien pornographiques, respectent « le droit de publier des contenus de nature personnelle. »

Ce à quoi l’hebdomadaire français a ajouté la publication du second post du musée français :

« La censure de Facebook ne s’appuie pas uniquement sur des algorithmes. Il y a eu cette affaire avec le compte du Centre Pompidou. Facebook avait supprimé l’œuvre de Richter, puis s’en est excusé en arguant qu’ils avaient pris cette peinture pour une photographie… Ce qui en dit long sur le statut de la photographie, encore aujourd’hui. »

Et le Jeu de Paume de conclure dans un ultime post toujours d’après le Nouvel Observateur dans son article paru hier soir :

« Nous ne renonçons pas à vous proposer des contenus de qualité sur notre page mais ne pouvons néanmoins prendre le risque de la voir suspendue. Le fait que d’autres institutions aient connu les mêmes problèmes doit pousser Facebook et ses administrateurs à reconsidérer leur position vis à vis des nu(e)s dans la photographie d’art. Nous attendons par ailleurs une réaction des administrateurs et cherchons à faire appel de leur décision. »

Facebook fait la police sur son réseau;  les bonnes âmes peuvent dormir paisiblement…

 

Photo (c) : Etude du nu, vers 1940. (Autorisation du Jeu de Paume)

 

 

 

Berlin veut garder son mur
Les vernissages de la semaine du 6 mars
JD

One thought on “Une nouvelle photo de nu censurée par Facebook”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *