Arts
Russenko 2013

Russenko 2013

22 janvier 2013 | PAR Justine Braive

La ville du Kremlin Bicêtre vous accueille pour la 4ème édition du festival Russenko le 25, 26 et 27 janvier prochains. La Russie ne cesse de faire parler d’elle depuis quelques mois, en bien ou en moins bien. On se souvient du festival cinéma « Regards de Russie » de novembre dernier et d’un épisode moins glorieux autour de l’affaire Poutine et Depardieu. Cette fois-ci, Russenko présente une Russie créative avec une programmation foisonnante et éclectique et vous propose concerts, expositions, projections, spectacles, théâtre, musique, arts plastiques ou encore de la photographie.

Ne manquez pas la première rétrospective en France du grand photographe russe contemporain Igor Moukhin. Certains d’entre vous doivent le connaitre comme l’auteur des clichés des Pussy Riot ayant fait le tour du web. Mais son travail a débuté bien plus tôt.  Depuis 1987, il photographie son pays. 62 de ses clichés seront exposés, débutant par l’ère Kroutchev, en passant par la fin du régime soviétique et l’avènement du libéralisme.  Venez découvrir le travail de ce grand artiste lors du vernissage samedi prochain.

Autre moment phare du festival, la venue du « Bansky russe »! L’artiste plasticien Urbain P183 investira les rues du Kremin Bicêtre avec ses pochoirs.

Vous pourrez également assister à la représentation de la pièce « les jeunes filles » de Ludmila Oulitskaia, l’une des plus grandes romancières russes actuelles. Elle y dresse un portrait des jeunes filles russes  des années 50 et leurs premiers émois.

Pour les cinéphiles, le festival propose un cycle dédié à la complexités des relations familiales.  Une série de 7 films, du film d’auteur au film au film grand public,  vous permettra de vous immerger dans l’intimité de la famille russe. Vous pourrez visionner entre autres  « Alexandra » d’ Alexandre Sokurov, « Enterrez-moi sous le carrelage » de Sergei Snejkine ou encore « la noce » de Pavel Lounguine.

Place aux enfants avec une nouveauté cette année ! Les petits auront également leur propre festival avec au programme spectacle de marionnettes, lecture de contes, des films d’animation et des ateliers où l’artiste Oskana Stogova apprendra à vos bambins à allier leurs cinq sens à la littérature.

(c) affiche

 

« Psychopharmaka », le duo Burger/Cadiot qui nous promène en Allemagne
La quête de Faust d’Alexandre Sokourov
Justine Braive

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *