Arts

Programmez un week-end culturel au Centre Pompidou

19 février 2010 | PAR Delphine Ameline

Le Centre Pompidou à Paris propose une palette d’évènements culturels à ne pas manquer. Expositions, musées, spectacles, concerts, un programme pour le week-end mais également pour les mois de février et mars.

Le Centre Pompidou propose une nouvelle approche des images ce week-end avec « Hors pistes ». Des mises en scènes novatrices du récit contemporain à travers le cinéma, la photographie, l’architecture, la musique, la mode, la gastronomie ou même le sport. La 5ème édition de cette manifestation permet de se questionner sur l’autorité des images que l’on décide de regarder, ou qu’on nous impose. « Hors pistes » commence ce week-end avec la soirée d’ouverture vendredi à 20H00. Des séances continueront jusqu’au 28 février. Dans le cadre de la 5ème édition d’Hors Pistes, le spectacle musical The Vienna Vegatable Orchestra viendra jouer le 20 février à 20H30. Un concert remarquable puisque les instruments sont uniquement des végétaux. Légumes, creusés, taillés, sculptés, trompette – poivron, marimba-radis, des sons nouveaux pour une manifestation originale.

Ce week-end également, des projections de films consacrés au cinéma malaisien et singapourien sont encore possibles dans le cadre du festival « Singapour, Malaise : le cinéma ! ». Les projections se terminent le 1er mars…

Dimanche, les passionnés de littérature pourront relire Franz Kafka avec Joseph Mouton à 19h30.  L’auteur d’essais philosophiques se questionnera sur le fait d’être kafkaïen. La conférence  sera suivie de la projection du film « Le Mythe Kafka » de Karel Prokop. L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles.

Depuis le 17 février, et jusqu’au 24 mai, la galerie d’art graphique du musée national d’art moderne propose l’exposition « Erro, 50 ans de collages » à Pompidou. Célèbre peintre inspiré par la bande dessinée,  une rétrospective « créer/coller » lui permet aujourd’hui d’exposer ses productions de collages. Atypique et engagé, il offre un catalogue de collages à partir de peintures. Surréaliste, parfois politique, cette première exposition dévoile un aspect presque « secret » de l’œuvre d’Erro.

À ne pas manquer  également,  l’exposition de Pierre Soulages, toujours « en pleine lumière » à Beaubourg. Jusqu’au 8 mars, il est possible de découvrir l’œuvre de l’artiste à travers une centaine de peintures. Peintre français, Pierre Soulages offre des toiles de 1947-1949 à aujourd’hui. Une exposition qui fait un véritable carton depuis des semaines. ( voir notre article)

Il faut aussi noter dans son agenda les prochains évènements culturels. Du 10 mars au 19 juillet, Lucien Freud est à l’honneur. Une exposition qui propose une cinquantaine d’œuvres majeures, dont les principales sont dites «  Laarge Interior ». Autoportraits, paysages, une plongée dans l’atelier du peintre figuratif britannique.

Les cinéphiles pourront découvrir « L’ardeur documentaire » du 18 au 28 mars avec le Festival du Cinéma du Réel. Pour sa 32ème édition, cent cinquante films sont prévus et de nombreuses rencontres avec les cinéastes pour une réflexion sur le cinéma réaliste. Entre fiction et documentaire, le Centre Pompidou offre des débats, ateliers et projections.

Pour connaître le programme complet du Centre culturel George Pompidou, rendez – vous sur le site officiel ou sur le web magazine Couleur 6.

Centre Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004, M° Rambuteau ou Châtelet, 01 44 78 12 33

La Pinacothèque redécouvre Edvard Munch
L’exposition Vinyl à la Maison Rouge
Delphine Ameline

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *