Marché de l'art
Vente exceptionnelle de la collection Gerlinger

Vente exceptionnelle de la collection Gerlinger

12 janvier 2022 | PAR Iseult Cahen Patron

C’est une importante vente aux enchères qui se profile pour les quatre années à venir. C’est à la maison de vente aux enchères allemande Ketterer Kunst, basée à Munich, qu’a été confiée la vente d’une partie de la collection d’Hermann Gerlinger. L’expressionnisme allemand du groupe Die Brücke sera bientôt au centre de toutes les attentions !

Après 70 ans de collecte, le couple de collectionneurs Hermann et Hertha Gerlinger est parvenu à rassembler la collection la plus complète d’œuvres du groupe Die Brücke. Aujourd’hui nonagénaire, Hermann Gerlinger a annoncé dans un communiqué de presse, diffusé par la maison de vente Ketterer Kunst, vouloir donner la chance aux jeunes générations de jouir de ces exquises productions, pépites de l’expressionnisme allemand : « Maintenant le temps est venu de rendre ces œuvres directement accessibles aux collectionneurs de la prochaine génération ». La collection est constituée d’environ 1000 peintures, dessins, aquarelles, gravures sur bois, gravures, lithographies, sculptures et de nombreuses archives… De quoi tenir en haleine le marché de l’art jusqu’en 2026 !

Die Brücke à l’honneur

Le groupe d’artistes allemands Die Brücke (“Le Pont”) est fondé en 1905. Il comprend moins d’une dizaine de membres : Kirchner, Heckel, Bleyl, Schimdt-Rottluff, Nolde, Pechstein, Mueller, van Dongen. Ceux-ci s’accordent dans une volonté de déconstruire par l’art les conventions bourgeoises surannées de leur époque. Leur mode d’expression se veut spontané, fluide, violent et critique. De larges aplats de couleurs contrastées forment des figures angulaires primitives et des objets simplifiés qui prennent place dans des paysages naturels, paradisiaques ou des architectures urbaines. Le nu est l’un de leurs motifs de prédilection. Influencés par la pensée nietzschéenne, les membres du groupe mettent en lumière une esthétique de l’immédiateté, de l’émotion et du tourment. Au fil du temps, chacun des membres expérimentent d’autres modes d’expression, d’autres esthétiques. Ces divergences entraineront la dissolution du groupe vers 1913.

Une vente lucrative pour tout le monde ?

Témoignage du caractère charitable des Gerlinger, les recettes de cette vente au compte-goutte seront reversées à trois organismes sans but lucratif : La Fondation allemande pour la protection des monuments (Deutsche Stiftung Denkmalschutz), la Fédération allemande pour l’environnement et la protection de la nature (BUND Naturschutz) et un centre de santé (Stiftung Juliusspital).

Après 30 ans d’exposition dans des enceintes muséales, la collection sera décrochée des cimaises et des socles. Infortune pour le Musée Buchheim, en Bavière, qui jouissait de droit sur la collection depuis 2017… Le prêt sur 10 ans a été annulé d’un commun accord en septembre 2021. Un premier lot de la collection sera mis aux enchères dès juin prochain. À l’heure actuelle, Ketterer Kunst estime la collection à plusieurs dizaines de millions d’euros.

Affaire à suivre

Comme le souligne si justement Robert Ketterer, commissaire-priseur affilié à la Ketterer Kunst cette vente est un coup de projecteur sur l’expressionnisme allemand et le groupe Die Brücke : « L’expressionnisme a un attrait particulièrement fort pour les jeunes amoureux de l’art ». La collection fera t-elle exploser les compteurs en salle des ventes ? Affaire à suivre.

Visuel 1. Erich Heckel, Deux filles sur l’eau (Zwei Mädchen am Wasser), Huile sur carton, 1910, 55,4x 70,5 cm ©Ketterer Kunst

Visuel 2. Ernst Ludwig Kirchner, La fille bleue au soleil (Das blaue Mädchen in der Sonne), huile sur toile, 1910, 71 x 81 cm ©Ketterer Kunst

Visuel 3. Ernst Ludwig Kirchner, Hockende, bois peint, 1910, hauteur : 32,7 cm ©Ketterer Kunst

Visuel 4. Karl Schmidt-Rottluff, Dune rouge (Rote Düne), huile sur toile, 1913, 66 x 74,2 cm ©Ketterer Kunst

Entre la blague et le sacré, « Le Jardin » du collectif Greta Koetz au TCI
The Weeknd : à rebours des clips qui ont forgé le personnage
Iseult Cahen Patron

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture