Marché de l'art
RECTO/VERSO : La Fondation Louis Vuitton inaugure les enchères à l’aveugle en France

RECTO/VERSO : La Fondation Louis Vuitton inaugure les enchères à l’aveugle en France

12 novembre 2015 | PAR Araso

La Fondation Louis Vuitton expose depuis hier plus de 200 artistes qui se sont prêtés au jeu de ce partenariat avec le Secours Populaire Français. Tous ont produit une œuvre au format A4, signée uniquement au verso. L’exposition sera suivie d’une vente aux enchères dans l’Auditorium de la Fondation Louis Vuitton le 15 Novembre prochain.

[rating=3]

Derrière quel dessin, peinture ou autre œuvre plastique se cache la signature de Franck Gehry, Jeff Koons, Samuel Rousseau, Pierre Soulages ou Zevs ? Tel est le jeu de devinette auquel le quidam peut se prêter en visitant l’exposition Recto/Verso à la Fondation Louis Vuitton. L’enchère, régie par la maison de vente Millon, sera organisée dans les règles de l’art le 15 Novembre à 14h30 dans l’Auditorium de la fondation : l’acquéreur potentiel aura la possibilité d’enchérir en personne, en temps réel (via www.drouotlive.com) , par ordre d’achat ou par téléphone.  La mise à prix de chaque œuvre sera de 150 euros, sans frais pour l’acquéreur. Les bénéfices de la vente seront reversés au Secours Populaire Français.

Si le concept de la vente à l’aveugle questionne les rouages de la marchandisation de l’art (valeur spéculative ou objet de passion) les enchérisseurs sont-ils pour autant égaux devant la connaissance des œuvres ? Sur les 200 artistes participants, une infime poignée sont connus du grand public. Pour brouiller encore davantage les pistes, certaines œuvres portent une signature distinctive tandis que d’autres artistes ont joué jusqu’au bout le jeu de l’anonymat. Les acquisitions seront donc ou bien celles de connaisseurs, ou bien de vrais coups de cœur.

Recto/verso, en accès gratuit à la Fondation Louis Vuitton jusqu’au 15 Novembre 2015.

Visuels © Araso

Infos pratiques

I Love Techno
Péniche le Marcounet
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture