Arts
Magic China

Magic China

22 novembre 2012 | PAR Eric Debris

A la fin de ma visite d’un Paris Photo transformé en « musée »  quelques photos attirent enfin mon regard et réveillent mon intérêt. Des formats panoramiques habités par des personnages à têtes d’animaux qui semblent capturés dans un rêve : La légende des douze animaux du zodiaque chinois par FENG FANGYU.

Après Paris Photo les très belles œuvres de FENG FANGYU ont rejoint à la galerie Magda Danysz celles de ses compatriotes pour l’exposition Magic China :

CHEN XIAOWEY et ses enfants suspendus dans le temps et l’horizon.

XU ZHE et ses cochons, chiens et chevaux à la fois jubilatoires et inquiétants, qui prennent possession d’une nuit noire dont les humains sont absents.

QUI MINYE qui associe l’homme, l’animal et des bribes de nature dans ses portraits oniriques en noir et blanc. «…Il y a toujours deux mondes, le monde d’antan qui s’est effondré et le monde réel. Ici, il s’agit de voyager entre les deux. »

WANG TONG quant à lui poursuit son travail autour des portraits/affiches de Mao, cette fois ci en recréant les photos officielles de Mao au milieu de paysages contemporains… interrogations magnifiques et étranges mises en scène.

C’est  le genre d’exposition qu’on doit visiter en regardant d’abord les œuvres pour leur beauté première. Une fois les œuvres ainsi appréciées, les explications sur leur sens et les raisons de leur création ne font qu’amplifier le sentiment initial, c’est très beau.

Magic China avec Feng Fangyu, Qiu Minye, Wang Tong, Chen Xiaowei et Xu Zhe.

visuel : WangTong, Reenactment InShanghai, courtesy of Magda Danysz

Interview de Georg-Stefan Troller, le scénariste de la trilogie Welcome in Vienna
Réjouissant Nouveau roman de Christophe Honoré
Eric Debris

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *