Arts
Les Journées Européennes du Patrimoine : à la recherche des patrimoines cachés

Les Journées Européennes du Patrimoine : à la recherche des patrimoines cachés

04 septembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis 28 ans, les Journées Européennes du Patrimoine permettent aux passionnés d’Histoire ou simples curieux de découvrir des lieux emblématiques de notre pays. Cette année, les 15 et 16 septembre, le thème sera Les patrimoines cachés, vous partirez donc à la conquête de monuments insoupçonnés.  Aperçu de ce programme alléchant.

Cela commence avec la définition même de patrimoine. Sortez des stéréotypes ! Oubliez Notre Dame et la Tour Eiffel, visez l’insolite et le secret. Cette année, par exemple, France Télévisions vous invite à entrer dans les coulisses des chaînes du groupe et à rencontrer les animateurs stars de vos Emissions préférées. L’opération se passe à Paris mais aussi dans toutes les rédactions régionales.

Moins familier surement, c’est enfoui que se cache le merveilleux. Il est composé de toutes les traces que les hommes ont laissées.  Il faudra oser se glisser dans les grottes ornées du Lot ou déambuler dans  le jardin archéologique de Saint-Romain-en-Gall.

Pour chercher des secrets, il faut écouter aux portes, les Journées permettent de les pousser.  Les hôtels particuliers de Paris  laisseront à jour leurs cours intérieures, les théâtres, les opéras et les cinémas se visiteront côté envers du décor. Même le chateau de Versailles se regardera autrement avec un angle  Louis-Philippe ! D’ailleurs, ce sera l’occasion de la réouverture de l’Académie équestre de Versailles avec visites gratuites. Pour l’occasion, une place offerte pour une place achetée pendant ce week-end dédié aux Journées européennes du patrimoine.Lieu de visite et d’enseignement l’Académie du spectacle équestre, crée en 2003 par Bartabas, constitue une innovation majeure dans le domaine du spectacle vivant et de l’enseignement, la compagnie-école mise sur une formation d’excellence et la transmission de savoir-faire liés à l’écriture de spectacles équestres qui entremêlent harmonieusement diverses disciplines artistiques telles que l’escrime, la danse, le chant, les arts plastiques ou le Kyudo (tir à l’arc japonais).

Le caché, c’est aussi celui qui est protégé. C’est ainsi que les salles des archives qui gardent jalousement leurs écrins se dévoileront un peu. Ainsi, dimanche, le département de la Conservation  de la Bibliothèque Nationale dévoilera son savoir-faire par des démonstrations et visites guidées des ateliers de restauration ou de conditionnement sur mesure, commentées par ses spécialistes. Départ du Hall Ouest chaque heure.  A la BNF toujours, lieu secret aux allures fantastiques, un jeu de piste sera proposé, il faudra s’inscrire sur place pour un départ dimanche seulement à 14h30, 15h30 ou  17h30.

Soyez libres, cultivez vous en osant pousser les grilles d’habitude closes !

 

 

Visuel : Arles (c) Denis  Moron

 

Infos pratiques

Les sorties cinéma du 5 septembre
Linda Lê : une Lame de fond a déferlé
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Les Journées Européennes du Patrimoine : à la recherche des patrimoines cachés”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    A propos

    Toute La Culture : Comment choisir ?
    Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

    L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
    Soyez libres… Cultivez-vous !

    Soutenez Toute La Culture