Arts

Le centre Pompidou-Metz ouvre demain

11 mai 2010 | PAR Margot Boutges

La date d’ouverture du centre Pompidou-Metz était annoncée depuis des lustres : le 12 mai. On y est maintenant !

L’ouverture du centre Pompidou-Metz au public est l’accomplissement d’un projet lancé en 2003. L’objectif, aujourd’hui accompli, est de créer une antenne du Centre Pompidou en province, en s’appuyant sur le fonds du Musée national d’art moderne, mis en valeur dans des expositions ou des événements conçus spécialement pour le centre messin. Il s’agit du premier exemple de délocalisation de ce genre (Le Louvre-Lens n’ouvrira ses portes que fin 2012).

Le Centre Pompidou possède une collection de 60 000 oeuvres et ne peut en présenter simultanément que 1 300 au public. Le Centre de Metz donnera ainsi une nouvelle visibilité aux oeuvres et  permettra la diffusion des collections d’art moderne à un plus large public. Il conduira aussi  à renforcer le rôle des régions et à dopper considérablement l’attractivité de la région méssine au niveau national et européen (Metz est voisine de l’Allemagne, de la Belgique et du Luxembourg).

En mai 2003, un concours d’architecture international est lancé. Shigeru Ban (Tokyo), Jean de Gastines (Paris) et Philip Gumuchdjian (Londres) sont sélectionnés pour dessiner les lignes de l’édifice. La première pierre est posée le 7 novembre 2006 par Madame Pompidou et les travaux du bâtiment s’achèvent en 2009. L’édifice se présente comme une vaste structure hexagonale qui se développe autour d’une flèche centrale qui culmine à 77 mètres (clin d’oeil à 1977, année d’ouverture du centre Pompidou). Trois galeries se superposent et se croisent sous cette grande couverture qui évoque le carmage d’un chapeau chinois. De grandes baies vitrées orientent le musée vers  différents points clés de la ville, comme la cathédrale, la gare, ou encore le Parc de la Seille. L’ensemble évoque un vaste chapiteau entouré d’un parvis et d’un jardin. Au total, le bâtiment se développe sur une surface de 10 660 m2 et les espaces d’exposition modulables occupent 5 000 m2. Il s’agit d’une architecture unique, aux teintes claires et lumineuses et aux volumes très divers qui créeront la surprise chez le visiteur.  Les abords ont été récement aménagés. La ville de Metz qui finance le projet avec la région, a posté sur son site trois ans de vidéos  permettant de suivre en direct toutes les étapes du chantier.

 Pour célébrer son ouverture au public, le musée organise dès demain cinq jours de portes ouvertes. Du 12 au 16 mai, les visiteurs pourront visiter gratuitement l’exposition inaugurale, Chefs-d’œuvre ? qui explore la notion de chef-d’oeuvre dans l’art du XXe siècle. Seront exposées des oeuvres du centre Pompidou et d’ailleurs. Cette exposition s’interroge sur le sens que peut encore revêtir le mot « chef d’oeuvre ». D’autres temps forts artistiques jalonneront ces portes ouvertes et des festivités (feu d’artifices, concerts, sons et lumières, banquet géant…) viendront clore la semaine d’ouverture. Samedi 15 mai, le tout nouveau musée participera à la Nuit des Musées et sera ouvert jusqu’à 1h du matin.

Informations pratiques

Portes ouvertes au centre Pompidou Metz du 12 au 16 mai,

1, parvis des Droits de l’Homme, CS 90490 F-57020 Metz Cedex 1

Tèl : +33(0) 3 87 15 39 39

Mercredi 12 de 11h à 18h
Jeudi 13 et vendredi 14 de 11 h à 20 h
Samedi 15 de 10 h à 1 h du matin
Dimanche 16 de 10h à 20 h

 Entrée gartuite

Infos pratiques

Lena Horne: Plus qu’une légende
La tortue cale ?
Margot Boutges

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *