Arts
L’agenda des vernissages de la semaine du 29 septembre

L’agenda des vernissages de la semaine du 29 septembre

29 septembre 2022 | PAR Adam Defalvard

Cette semaine, Toute La Culture vous propose des expositions entre engagement et contemplation, entre la beauté de la nature, la lumière des néons, et les profondeurs du métro.

Yu Jen-Chih 

À la galerie Raulin-Pompidou, l’artiste franco-taïwanais Yu Jen-Chih expose ses peintures et gravures qui révèlent un univers inspiré des végétaux et des minéraux. Une vision transcendantale de la nature à découvrir. 

Le vernissage est ce jeudi 29 septembre à 18h30 en présence de l’artiste. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le Chant des Forêts 

L’exposition collective présentée au MAIF social club invite à réfléchir sur la forêt et les enjeux qui en découlent. Avec les œuvres de Romain Bernini, Emilie Faïf ou encore Tatiana Wolska, le spectateur est invité à plonger dans un univers intrigant. Havre de paix, lieu inquiétant, véritable enjeu politique et militant, tout est à découvrir sur la forêt. 

Le vernissage est le samedi 1 octobre de 14h à 23h30. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Serres célestes 

À partir du 1er octobre, découvrez un nouveau lieu dédié à l’art et à la gastronomie, Le 3e cercle, dont l’inauguration se fera avec l’exposition de la photographe française Sophie Le Gendre. « Serres célestes » offre un moment d’intimité avec les fleurs, un moment lumineux de contemplation de la nature au plus proche d’elle.

Un lieu inauguré par l’association « quand les fleurs nous sauvent », qui en plus de proposer des expositions, organise aussi des distributions de fleurs à ceux qui n’y ont pas accès. « Quand les fleurs nous sauvent » cherche toujours à partager, dans son approche de la transmission artistique, une vision sensible du végétal.

Une exposition à découvrir du 1er octobre au 20 novembre. Pour plus d’informations, cliquez ici.

ART FAIR// DIJON 

Pour sa 2ème édition, la foire d’art contemporain ART FAIR//DIJON sera « sous l’emprise du néon », son thème annuel. Parmi les artistes exposés on retrouve notamment Roland Topor (1938-1997) et son univers sombre et décalé. Le néon, fil conducteur de cet évènement, peuplera les installations artistiques et les animations lors de ce week-end du 30 septembre au 2 octobre.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

SOUS TERRE ET SUR TERRE

Dans le cadre de plusieurs évènements organisés par le Printemps Ukrainien, retrouvez l’exposition SOUS TERRE ET SUR TERRE, qui montrera des œuvres créées pendant la guerre dans le métro de Kharkiv. Réalisées par le studio Aza Nizi Maza, dont les membres sont âgés de 8 ans et plus, ces œuvres expriment « une sorte de puzzle des choses que les enfants voulaient dessiner, enfermés dans l’espace étouffant du métro ». 

Le vernissage est ce jeudi 29 septembre à 18h30 à la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Visuel : Affiche de l’exposition SOUS TERRE ET SUR TERRE. 

Le rappeur américain Coolio est mort
Les Potins de Paris : des visites guidées pour découvrir Paris et ses anecdotes insolites
Adam Defalvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration