Arts
L’agenda des vernissages de la semaine du 27 février

L’agenda des vernissages de la semaine du 27 février

27 février 2020 | PAR Zoé David Rigot

Pour cette semaine bien froide de fin février, lorsque mars arrive à grands pas, rien de tel que d’aller se blottir dans les galeries, savourer peintures, typographies nouvelles, dessins… et bien d’autres formes encore !

 

Le printemps de la typographie

C’est 11e édition du Printemps de la typographie de l’Institut national d’histoire de l’art, présentée par le DSAA design typographique ! Allons voir ce qui se prépare dans le style et la composition des lettres écrites.

OÙ ? Auditorium Colbert (INHA), 2 rue Vivienne, 75002 Paris.

QUAND ? Les 27 et 28 février 2020.

Plus d’infos ici.

 

Avril et Druillet présentent « Apocalypses » à la Galerie Barbier

Les dessinateurs et peintres François Avril et Philippe Druillet s’admiraient, ils ont donc décidé de se rencontrer afin de réaliser des oeuvres monumentales à quatre mains. Leur travail est bien différent, et pourtant leur collaboration fait naître un univers plein d’harmonie !

OÙ ? Galerie Barbier, 10 rue Choron, 75009 Paris.

QUAND ? Vernissage le jeudi 27 février de 19h à 21h30, exposition du 28 février au 28 mars 2020.

Plus d’infos ici.

 

Jay Tan présente « Spaghetti Junction » au Centre d’art contemporain Chanot

Le titre de l’exposition provient de l’appellation anglophone qui désigne les échangeurs autoroutiers. Il résonne bien avec le parcours et la démarche de l’artiste d’origine sino-malaisienne, née en Angleterre et vivant à Rotterdam. C’est la première exposition de Jay Tan en France, où il entrelace finement la pluralité de ses origines dans une œuvre ouverte et pop qui se déploie via des installations, sculptures, performances ou vidéos. Ça en vaut le détour !

OÙ ? Centre d’art contemporain Chanot, 33 rue Brissard, 92140 Clamart.

QUAND ? Vernissage le samedi 29 février à 17h, exposition jusqu’au dimanche 17 mai 2020.

 

Sortie de résidence « Le radeau des cimes » à la Villa Belleville

À l’image de l’écosystème des plantes, une communauté de 13 artistes en résidence (12 plasticiens et une écrivaine) évolue dans une logique de coopération et de transversalité. La nature même de leur fonctionnement réside dans leur capacité à s’épanouir en collaborant avec l’arbre ou la structure qui les accueille. En pensant une résidence à la Villa Belleville tel un écosystème, on révèle les subtilités, les différences et les complémentarités de chacun : c’est ce à quoi les artistes ont réfléchis afin de présenter cette exposition haute en couleurs et pleine de diversité !

Lors du vernissage le 27 février de 18h à 22h, Amandine Maas fera une performance. Le samedi 29 février, il y aura aussi le lancement de la revue La Belle Vie, une proposition d’Amélie Lucas-Gary, en résidence en tant qu’écrivaine. En collaboration, elle fera aussi des lectures.

OÙ ? Villa Belleville – Résidences Paris Belleville, 23 rue ramponeau, 75020 Paris.

QUAND ? Vernissage le 27 février, exposition jusqu’au 1er mars 2020.

Plus d’infos ici.

 

DAVID B. à la galerie Anne Barrault !

L’artiste David B. présentera deux ensembles de dessins tirés de deux de ses ouvrages : « Le mort détective » et « Nick Carter & André Breton : une enquête surréaliste » (dont Toute la Culture avait fait la critique ici), respectivement publiés à l’Association et aux Éditions Delcourt Soleil. C’est l’occasion de voir ses magnifiques dessins en noir et blanc, et de croiser l’auteur pour faire dédicacer ses BDs (car à Angoulême, il y a la queue) !

OÙ ? Galerie Anne Barrault, 51, Rue des Archives, 75003 Paris.

QUAND ? Vernissage le samedi 29 février, exposition jusqu’au 29 mars 2020.

Plus d’infos ici.

 

« Je(ux) de collections », exposition collective à La Fabrique à Toulouse

Voici une exposition qui s’intéresse aux figures de collectionneurs atypiques, aux personnalités qui ne sont pas comme les autres. Car, comme les étudiant·e·s du Master II Métiers de l’art de l’Université Toulouse Jean Jaurès précisent, « chacun collecte de manière différente, par plaisir, par passion, pour raconter une histoire, laisser une trace ou tout simplement par jeu ». Après beaucoup de recherche et de créations, les étudiant·e·s présentent donc, en partenariat avec Les Abattoirs, une compilation d’objets qui sont autant d’anecdotes.

OÙ ? CIAM – La Fabrique, 5 Allée Antonio Machado, 31058 Toulouse.

QUAND ? Vernissage le 4 mars, exposition jusqu’au 1er avril 2020.

Plus d’infos ici.

 

Marianne Bourges au Musée Arteum et à l’atelier de Cézanne

Marianne Bourges a été étudiante à la faculté des lettres d’Aix en Provence, puis à l’école du Louvre à Paris, et enfin élève de lÉcole  Pratique des Hautes études, avant de faire rayonner passionnément l’esprit de l’Atelier de Cézanne dont elle a été la conservatrice pendant 30 ans. À côté de cela, elle a su trouver la solitude nécessaire pour exprimer sa poésie, pour produire une oeuvre picturale et dessinée d’une incroyable densité, toujours étude et dialogue avec le réel. Elle est enfin exposée, en deux volets complémentaires, dans les magnifique lieu que sont l’Atelier de Cézanne et le Musée Arteum, d’où l’on peut toujours sentir une légère brise Cézannière…

OÙ ? Musée Arteum, 9 Avenue Paul Cézanne, 13090 Aix-en-Provence.

QUAND ? Vernissage le 29 février, à 11H30 à l’Arteum et à 14H à Aix-en-Provence.

Plus d’infos ici.

 

Bonne semaine artistique !

 

Visuel : All creative commons.

Canneséries 2020 : la programmation est dévoilée
Martha Argerich et Guy Braunstein, romantiques effrénés
Zoé David Rigot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *