Arts

L’agenda des musées de la semaine

L’agenda des musées de la semaine

19 septembre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

Ça y est, les musées parisiens font leur rentrée : on salue cette semaine l’ouverture de magnifiques expositions, qui vous attendent dès aujourd’hui aux quatre coins de la capitale pour le plus grand plaisir des yeux. Ce qu’on vous promet : de la fantaisie et du voyage. Des paysages vietnamiens à la Venise rayonnante d’Antonio Canaletto, on profite au passage de la douceur de l’art flamand, sans oublier de rire un peu avec une exposition sur les cheveux (sic).

Les galeries de la semaine

Cette semaine, la galerie Aline Vidal est heureuse de présenter l’exposition collective « Entr’actes » : les artistes permanents d’Aline Vidal, à savoir Thibault de Gialluly, Elika Hedayat, Miquel Mont, François Morellet, Honoré d’O, Lucien Pelen, Stéphane Thidet, exposeront leurs nouveautés à partir de vendredi et jusqu’au 3 novembre.  Du mardi au vendredi de 14h à 19h et sur rendez-vous. Galerie Aline Vidal, 19, rue Mazarine, 75006, Paris.

Jeudi soir, notre adoré atelier 40 présente une expo du boss. « Lines by Numbers » par Jean-Marc Quittard. l’encre de Chine, LINES by NUMBERS fait écho à l’exposition DRAWING by NUMBERS de 2009 à l’Atelier 40. La matière était alors figurative et dense, elle est devenue fluide et plus abstraite à la recherche de l’âme… L’encre est-elle matière, est-elle ligne ? Ecriture et signe, elle représente le niveau le plus perfectionné de l’esprit humain…Matière, elle est le niveau le plus primaire, source fluide, grouillante, délicate à poser. De 18h00 à 21h30.

Atelier 40, 40 Avenue de Flandre
Paris

 

Dans ses mises en scène, l’artiste plonge les corps dansants dans un mouvement perpétuel et les retranscrit par une écriture émotionnelle de signes à l’alphabet infini.

A partir de vendredi, la galerie Valois accueille The DIELINE PACKAGE DESIGN AWARDS  : le meilleur de toutes les nouvelles tendances du design packaging vu par la communauté créative américaine et décerné par le plus grand site mondial du design packaging : the dieline. Jusqu’au 17 novembre. Exposition des Gagnants « The Dieline » dans l’Allée du recyclage, Galerie Valois, 35 et 41 rue de Seine, 75006, Paris. Entrée libre.

 

Grands musées nouvelles expos…

Depuis mardi, trois belles expos ont ouvert leurs portes au public : au Musée Rodin, c’est « Ivan Mestrovic, l’expression croate ». Figure de proue de la sculpture croate, élève de l’Académie des Beaux-Arts à Vienne, Ivan Mestrovic rencontre Rodin à Paris et s’imprègne du maître dans ses sculptures, en développant un style puissant, au carrefour de diverses influences. Son oeuvre synthétise la tradition, les nouveaux mouvements et une expérience humaine profonde. Du 18 septembre au 6 janvier, ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h45 (nocturne tous les mercredis jusqu’à 20h45), Musée Rodin, 79, rue de Varenne, 75007, Paris. Mardi, le Quai Branly a aussi ouvert au public l’expo « CHEVEUX CHERIS » qui réunit, sur le thème des cheveux, environ 250 peintures classiques, sculptures, photographies, objets ethnographiques et multimédias. Musée du Quai Branly, 218, rue de l’Université, 75007, Paris. L’Hôtel de Ville a aussi fait sa sortie avec « Paris vu par Hollywood » (voir notre critique). Le concept : réunir des extraits de films, des affiches, des pièces de tournage originales et très hollywoodiennes rattachés au mythe de la capitale. 5, rue de Lobau, 75001, Paris.

Aujourd’hui, on passe de Paris à Venise et d’Audrey Hepburn à Antoine Canaletto. Le musée Maillol qui rouvre aujourd’hui même présente les oeuvres du grand vétudiste du XVIIIe siècle, ou comment il a immortalisé la Sérénissime : peintures et carnet de croquis nous emmèneront au bord de la lagune. Musée Maillol, ouvert tous les jours de 10h30 à 19h, 59/61 rue de Grenelle, 75007, Paris. Le Musée du Luxembourg invite à pénétrer l’univers intime des collectionneurs qui se sont retrouvés au sein du Cercle d’art moderne pour défendre avec enthousiasme et générosité leur goût de l’avant-garde, de Corot à Derain, de Boudin à Dufy, de Monet à Marquet. Tous les jours de 10h à 19h30, Musée du Luxembourg, 19, rue de Vaugirard, 75006, Paris.

On pourra admirer et toucher avec les yeux à partir de jeudi les splendides oeuvres de haute-joaillerie de la maison Van Cleef and Arpels. L’illustre maison du bijou de luxe n’a plus rien à prouver mais nous en met quand même plein la vue avec cette collection audacieuse et toujours renouvelée de plus de 500 bijoux. Du mardi au dimanche de 11h à 18h (nocturne le jeudi jusqu’à 21h). Musée des Arts décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001, Paris. Jeudi, c’est aussi le jour d’ouverture de l’exposition « Rubens, Van Dyck et Jordaens » : le musée Marmottan emprunte de belles pièces de collections baroques et flamandes aux musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Musée Marmottan-Monet, 2, rue Louis-Boilly, 75016, Paris.

Le Musée Cernuschi nous fait voyager dès jeudi du fleuve Rouge au Mékong, à travers les regards croisés de peintres indochinois et français, témoignant d’une fusion entre deux civilisations. Ils nous livrent un regard sensible sur la vie quotidienne du pays, où la femme est souvent au premier plan. Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 19h. 7, avenue Vélasquez, 75008, Paris.

Enfin, les Arts d’Islam rayonnent au Louvre à partir de vendredi. Le dernier-né des départements du dantesque musée rouvre ses portes avec plus de 3500 oeuvres nouvelles, dans des espaces entièrement nouveaux et repensés. Voir notre article.

Visuel (c): photographie du site du musée Rodin, sculpture d’Ivan Mestrovic.

 

 

Infos pratiques

Cat Power, Cherokee blonde platine
Louboutin détourne Paris
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *