Arts

L’impossible photographie des prisons parisiennes de 1851 à 2010 : la réalité pénitentiaire au Musée Carnavalet

18 février 2010 | PAR Delphine Ameline

Jusqu’ au 4 juillet, le musée Carnavalet présente « L’impossible photographie, prisons parisiennes (1815 – 2010) ». Une exposition qui montre la réalité de l’univers carcéral à Paris avec 340 photographies réalisées de 1851 à aujourd’hui.

Tout le monde habite à côté d’une prison mais peu de gens le savent. Un univers peu connu qui délivre de nombreuses informations sur la société. « L’impossible photographie des prisons parisiennes » est une rétrospective  inédite car chaque photo a été réalisée par de grands photographes. On peut voir des détenus, des surveillants, la vie en prison sous tous ses aspects y est décrite. Il est intéressant de découvrir comment les photographes ont abordé ces prisons.  L’univers carcéral est un monde à lui tout seul. Cette exposition est exceptionnelle lorsque l’on sait qu’il est interdit de photographier l’intérieur des prisons. Pourtant, de nombreuses images et archives ont été retrouvées, et sont aujourd’hui présentées au musée Carnavalet.

« L’impossible photographie des prisons parisiennes (1815 – 2010) », jusqu’au 4 juillet au musée Carnavalet, 23 rue de Sévigné, 75003, M° Saint – Paul ou Chemin vert, tous les jours (10h à 18H) sauf le lundi. Tarifs : 7 euros (réduit 5 euros ou 3, 50 euros).

Un Pape très rock
Soirée Lola Pitch à l’OPA : When Lola Pitch meets Art You Out
Delphine Ameline

One thought on “L’impossible photographie des prisons parisiennes de 1851 à 2010 : la réalité pénitentiaire au Musée Carnavalet”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *