Arts
Josef Albers en Amérique

Josef Albers en Amérique

07 février 2012 | PAR Géraldine Bretault

Né en Allemagne, mort à New Haven aux États-Unis, Josef Albers (1888-1976) est considéré comme un des précurseurs de l’Op art. Il enseigna notamment au Bauhaus pendant dix ans et au Black Moutain College pendant quinze ans.

L’œuvre-maîtresse de Josef Albers, qui l’occupera de 1950 à la fin de sa vie, reste la célèbre série Hommage to the Square. Connaisseur pointu des théories de la couleur, qu’il enseignera d’ailleurs à ses élèves, le peintre se méfiait pourtant des formules par trop scientifiques et préférait s’en remettre à ses sens, multipliant les tâtonnements empiriques.

C’est tout l’intérêt de cette exposition : les 80 études à l’huile sur papier qui sont réunies se chargent de raconter le pouvoir de la couleur, quand par des glissements subtils de tons, l’émotion qui nous prend varie aussi sensiblement. Son travail influencera d’ailleurs des artistes aussi illustres que Dan Flavin, Donald Judd ou encore Richard Serra. L’on pense également à l’usage de la couleur chez les expressionnistes abstraits de l’après-guerre.

À l’instar des plus grands peintres abstraits, c’est bien sûr en s’imprégnant du monde autour de lui que Josef Albers a pu acquérir cette maîtrise technique : l’on pense aux travaux de tissage de son épouse, Anni Albers, également membre du Bauhaus, ou encore aux voyages qu’il a pu mener au Mexique et en Amérique latine – les tons chauds des variations adobe évoquant sans peine les pueblos des natifs.

Une ode à la couleur qui vous fera vibrer.


« J’aime prendre une couleur très pauvre et la rendre riche, belle en travaillant sur celles qui l’entourent. Transformer le sable en or, voilà mon travail. » Josef Albers

 

Tous visuels : The Josef and Anni Albers Foundation, Bethany (con), ©Adagp, Paris 2012 :

Color Study for mitered Square (Homage to the square), non daté
Color Study for Homage to the Square, Platinum, non daté
Color Study for Homage to the Square, non daté
Variant / Adobe, 1947

 

Emma Dante retourne au Théâtre du Rond Point avec sa « Trilogie des lunettes » : Succès
Les sorties ciné de la semaine du 7 février
Géraldine Bretault
Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, créatrice et traductrice de contenus culturels. Elle a notamment collaboré avec des institutions culturelles (ICOM, INHA), des musées et des revues d'art et de design. Membre de l'Association des traducteurs littéraires de France, elle a obtenu la certification de l'Ecole de Traduction Littéraire en 2020. Géraldine a rejoint l'aventure de Toute La Culture en 2011, dans les rubriques Danse, Expos et Littérature. Elle a par ailleurs séjourné à Milan (2000) et à New York (2001, 2009-2011), où elle a travaillé en tant que docent au Museum of Arts and Design et au New Museum of Contemporary Art. www.slowculture.fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture