Arts
[Interview] Choco Moo : une artiste multi-talentueuse

[Interview] Choco Moo : une artiste multi-talentueuse

29 décembre 2013 | PAR Sandra Bernard

Choco Moo, jeune artiste nippone underground qui monte, qui monte, était à Paris pour le festival Tokyo Crazy Kawaii. Passionnée de mode et de graphisme, cette jeune femme modèle, présentatrice TV et graphiste nous a accordé une petite entrevue. 

Questions d’ordre général :

TLC : Quelle est votre définition du « kawaii »?

Choco Moo : Pour moi, c’est le style d’Harajuku en général. Le rose qui est vraiment mignon. C’est aussi tout ce qui est fou et original.

TLC : Quelle a été votre réaction quand on vous a proposé de participer au Salon Tokyo Crazy Kawaii Paris (TCKP)?

Choco Moo : J’étais très contente. C’est la seconde fois que je viens en France et que j’ai l’occasion de montrer mon travail au public français.

Concernant votre travail :

TLC : Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Choco Moo : C’est surtout le vie quotidienne, les vêtements à la mode, les paysages vus en voyage.

TLC : Comment avez-vous commencé le dessin ?

Choco Moo : J’ai commencé toute petite et depuis je n’ai jamais arrêté.

TLC : Comment votre travail à t-il été remarqué par les professionnels ?

Choco Moo : Je suis allée à New York comme dessinatrice amateur. Là, j’ai rencontré un galeriste qui m’a proposé d’exposer mes œuvres.

TLC : Concernant votre collaboration avec Kyary Pamyu Pamyu, comment cela s’est-il passé ?

Choco Moo : Collaboration est un grand mot. J’ai dessiné un requin et comme elle l’a aimé on en a fait un T-shirt.

TLC :Comment avez-vous débuté votre collaboration avec la NHK (télévision publique japonaise) ? Comment envisagez-vous l’avenir ?

Choco Moo : Lors de la Japan Expo 2012, j’ai travaillé au stand de la NHK. Ils ont fait un reportage et depuis on continue de travailler ensemble.

TLC : Quel est votre meilleur souvenir professionnel?

Choco Moo : C’est cette année (2013), lorsque j’ai pu faire une exposition solo aux États Unis.

TLC : Que faites vous pour vous ressourcer ?

Choco Moo : Je dessine.

TLC : L’on connait votre passion pour la mode, aussi, allez-vous assister à certaines fashions weeks dans le monde ?

Choco Moo : Oui, mais pour cette année, je ne pourrai pas assister à celle de Paris. En revanche, celle de Tokyo, j’irai assurément.

TLC : Avez-vos un créateur de mode fétiche ?

Choco Moo : Oui, Vivienne Westwood.

Impressions sur la France :

TLC : Y a t-il une exposition en France de prévue ?

Choco Moo : Non, mais j’espère bientôt.

TLC : Avez-vous pu gouter à la cuisine française ? Y a t-il quelque chose que vous appreciiez particulièrement ?

Choco Moo : Oui, j’adore les croissants !

Toute La Culture remercie Choco Moo, ainsi que la traductrice du Salon pour le temps qu’elles nous ont accordé et pour avoir bien voulu répondre (et traduire) nos questions.

Site officiel de Choco Moo

Visuels : © Sandra BERNARD

Kathleen Walker-Meikle, Chats du Moyen Âge
L’agenda culturel de la semaine du 30 décembre
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *