Arts
Giorgio Vasari : Les dessins du Louvre

Giorgio Vasari : Les dessins du Louvre

14 novembre 2011 | PAR Liane Masson

A l’occasion du cinquième centenaire de sa naissance, le Louvre rend hommage à Giorgio Vasari, à travers une sélection des plus beaux de ses dessins conservés par le musée. Une exposition à découvrir au Département des Arts graphiques jusqu’au 8 février.

Giorgio Vasari, peintre, architecte et écrivain italien, naît en Toscane en 1511. Il se forme à Florence, puis à Rome où il découvre l’Antiquité et les grandes créations de Raphaël et de Michel-Ange. De longues années d’itinérance enrichissent sa connaissance de l’art italien. En 1554, il entre au service du duc de Toscane, Cosme Ier de Médicis, sous le règne duquel l’ancienne République florentine achève de se constituer en État monarchique. Peu à peu, il se retrouve au centre de toute la production artistique florentine, qu’il domine par l’extrême diversité de ses talents, par son sens de l’organisation et par son infaillible instinct de courtisan. Le palais des Uffizi, destiné à abriter l’administration du nouvel État, est l’expression la plus accomplie de son génie. Il meurt en 1574.

Vasari est l’un des plus purs représentants de ce qu’il a lui-même contribué à définir comme la bella maniera, la « belle manière » moderne destinée à surpasser la nature et l’antique : un art de cour, élégant et précieux, plein de grâce, de douceur, d’apparente facilité, et dont l’unique fondement théorique et pratique est le dessin. C’est cette conception du dessin comme principe premier de tout acte créateur qu’illustre cette exposition.

Visuel : Giorgio Vasari, Athéna dans la forge de Vulcain, © Musée du Louvre / Arts graphiques

La 37e cérémonie des César aura lieu le 24 février
Le vicaire écrit par Rolf Hochhuth au Théâtre 14
Liane Masson

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture