Galerie

Les vernissages de la semaine du 30 octobre

Les vernissages de la semaine du 30 octobre

30 octobre 2014 | PAR Megane Mahieu

Les vernissages s’essoufflent, le rythme effréné de septembre laissant place à plus de répit pour les amateurs de galeries et pour mieux repartir en novembre. Toute La Culture vous propose tout de même sa petite sélection des galeries et autres lieux culturels à arpenter dès demain. Au programme notamment, outre l’exposition d’un photographe  iconique du XXIe et d’un jeune peintre déjà réputé, l’accent est mis sur les artistes émergents. 

30 octobre

David LaChapelle « Landscape » à la Galerie Daniel Templon

Réputé pour ces mises en scène kitsch et son goût prononcé pour les couleurs vives, le photographe américain David LaChapelle se consacre ici aux paysages industriels. Plus que des photographies criardes qui donnent à voir les raffineries californiennes et autres stations services,sous un angle pop , une véritable allégorie sur les besoins sociétales insatiables qui souillent la nature. Derrière ces monstrueuses structures, l’appétit apocalyptique des consommateurs.

Vernissage de 17h à 20h30. Plus d’informations ici.

Jeune création au 104 

65 ème édition de cette exposition collective qui, comme son nom l’indique, met à l’honneur les artistes émergents.  Jérémy Chabaud, président de Jeune Création, explique que « Les préoccupations artistiques n’échappent pas à la danse du monde. Les jeux d’argent, de pouvoirs, de territoires, de rapports de sexe, de mort, viennent comme partout les percuter. Personne n’est dupe.>Par son fonctionnement particulier : associatif et démocratique, l’association Jeune Création est un espace privilégié où s’opèrent des débats et se mettent en tensions des réalités esthétiques, politiques et sociales de générations successives ». Un rendez-vous créatif placé sous le sceau de la rencontre où pensées et idées fusent entre les 53 artistes programmés et les regardeurs. Pour la soirée vernissage, un jury de professionnels annoncera les lauréats de l’exposition et attribueront divers prix, suivi d’un DJ set de DJ Kodh.

Plus d’informations ici.

 Lena Amuat et Zoë Meyer « Eclipse » à la galerie Marine Veilleux 

C’est dans une lignée warburgrienne que semblent s’inscrire Amuat et Meyer. En effet, depuis 2009, les deux femmes ont lancé le projet « Artefact and Models » où elles collectent des photographies développant là un système d’archives personnelles qui ne cesse de s’accroître. Entre Zurich et Berlin, leur projet emprunte à la méthodologie scientifique pour faire art où l’archive se fait le cœur du processus créatif. Plus qu’un cabinet de curiosité où la diversité amène à la contemplation, les installations des deux artistes proposent une véritable réflexion sur l’illusoire, le précaire et ce qu’est l’acte même de la monstration.

Vernissage à partir de 17h. Informations ici.

4  novembre

Populaire populaire #3 au 6b (Saint Denis)

Dans la cadre des 20 ans du Festival Mois de la photo > Off, le bel espace du 6b propose une exposition collective revenant sur ses principes de base : focus sur la création contemporaine et les artistes photographes émergents. Sous l’impulsion d’Emilie Akli et Roberto Martinez qui en sont les commissaires, l’exposition se veut plus qu’un simple accrochage métissé, une réflexion d’ordre politique et sociale du « rapport à l’autre, l’implication de l’art dans la vie quotidienne et les problématiques contemporaines associées à l’image au sens large ». A noter qu’à St Denis, outre cette exposition, les festivités débuteront le 1er novembre avec un riche programme : projections, performances et autres rencontres artistiques investiront la ville.

Vernissage à partir de 18h30. Plus d’informations ici.

5 novembre

Guillaume Bresson à la Galerie Nathalie Obadia 

Lignes et perspectives, travail du geste et extériorisation des passions : Guillaume Bresson est à la fois héritier du classicisme de Nicolas Poussin que de l’art photographique du contemporain Jeff Wall. Dans la dizaine de tableaux présentés sous la verrière de la galerie, l’artiste toulousain (diplômé des Beaux Arts de Paris) poétise le quotidien, propose une panoplie  de personnages et de situations banales dont la composition magnifie l’envergure.

Vernissage de 17h à 20h.  Informations ici.

Visuels : ©David LaChapelle, courtesy Galerie Daniel Templon, ©capture d’écran Jeune Création, © »Eclipse » from  »Artefact and Models », Amuat et Meyer, ©capture d’écran,©Vue d’atelier 2014, Galerie Nathalie Obadia / Guillaume Bresson

L’interview stroboscopique : Dorian and the Dawn Riders
Ce que j’ai voulu taire : un inédit de Sándor Márai
Megane Mahieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *