Galerie
Clin d’œil culturel sur la Côte d’Azur (1/4) : le musée Matisse à Nice

Clin d’œil culturel sur la Côte d’Azur (1/4) : le musée Matisse à Nice

31 août 2014 | PAR Christophe Dard

Première étape d’un petit périple artistique sur les routes azuréennes à la découverte de certains musées. Aujourd’hui, celui consacré au peintre Henri Matisse à Nice.

Musée Matisse, Nice. Fenêtre à linteau et moulures en trompe-l'œil, parvis des orangers Photo : Ville de Nice/Musée Matisse/Nathalie Lavarenne
Musée Matisse, Nice. Fenêtre à linteau et moulures en trompe-l’œil, parvis des orangers
Photo : Ville de Nice/Musée Matisse/Nathalie Lavarenne

C’est bien connu. Les artistes de tous horizons ont jeté leur dévolu sur la Côte d’Azur depuis le début du siècle dernier pour trouver l’inspiration et très souvent s’y installer. Au fil des décennies, les plus belles aventures culturelles ont choisi de s’établir le long de la Méditerranée et ont ainsi donné de belles lettres de noblesse à toute la  région.
Nice a été l’un de ces repaires favoris. La capitale de la Côte d’Azur compte de nombreux lieux culturels pour rendre hommage aux artistes venus fouler la promenade des Anglais. Le musée d’art moderne et d’art contemporain distingue les peintres, sculpteurs et plasticiens dont certains originaires de Nice et de sa région. Les amateurs de Marc Chagall peuvent profiter du superbe musée consacré à l’œuvre du peintre tandis qu’un autre peintre important du siècle dernier a également son musée dans la ville, Henri Matisse.
Certes, un établissement en l’honneur du plus célèbre des peintres fauves existe, dans le Nord, dans sa ville natal du Cateau-Cambrésis. Mais le musée de Nice propose également une riche collection de quelques œuvres de Matisse dans la superbe villa des Arènes, de ses débuts en 1890 à ses ultimes réalisations en 1953.

Matisse et Nice, une idylle sous le signe du soleil et de la couleur

Dés 1917, Matisse découvre Nice pour y travailler et bientôt pour s’y installer. Jusqu’à son décès en 1954, le peintre, dessinateur et sculpteur a bien évidemment fait quelques infidélités pour de nombreux voyages mais il n’a jamais quitté Nice et ses alentours. Quelques mois avant sa mort, l’artiste offre un bel héritage à la ville et lègue certaines de ses œuvres avant l’ouverture du musée en 1963 dans une belle demeure du 17ème siècle située non loin du cimetière où Matisse repose.
Outre le très joli cadre avec des allées propices à la promenade sous le regard serein de ruines antiques et du musée d’archéologie, le musée Matisse propose toute la richesse de son art. Des peintures, des gouaches découpées, des dessins, des sculptures, des gravures mais aussi des livres et des objets révèlent la diversité des styles abordés par Matisse tout le long de sa carrière. Vous découvrirez notamment les papiers découpés réalisés à la fin de sa vie et le recueil Jazz édité en 1947, des œuvres conçues après un voyage en Polynésie mais aussi les décors effectués pour la chapelle de Vence, un travail énorme terminé en 1952 alors que l’artiste est déjà très affaibli.

 

Henri Matisse, Odalisque au coffret rouge, 1927 Huile sur toile Musée Matisse, Nice. Legs de Madame Henri Matisse, 1960 © Succession H. Matisse Photo : Archives Henri Matisse/ D.R.
Henri Matisse, Odalisque au coffret rouge, 1927
Huile sur toile
Musée Matisse, Nice. Legs de Madame Henri Matisse, 1960
© Succession H. Matisse
Photo : Archives Henri Matisse/ D.R.

Enfin, jusqu’au 29 septembre, venez profiter de l’exposition temporaire « Le rêve des odalisques ». Les odalisques sont l’un des motifs favoris de Matisse, décliné dans des peintures, des dessins, des gravures et complété par des objets et des textiles. Il a surfé sur la vague de l’orientalisme et a effectué des voyages en Algérie et au Maroc. De fait, Matisse est l’un des rares artistes modernes à saisir à la perfection la sensibilité féminine pour des portraits de femmes et des nus magnifiques, aussi bien dans le fourmillement de couleurs offertes par la palette que dans le trait léger et gracieux du dessin.

Christophe Dard.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Musée Matisse de Nice
164, avenue des Arènes de Cimiez 06000 Nice
Ouvert tous les jours de 10h à 18 h sauf le mardi et certains jours fériés
04 93 81 08 08
www.musee-matisse-nice.org

VISUELS

Musée Matisse, Nice. Fenêtre à linteau et moulures en trompe-l’œil, parvis des orangers
Photo : Ville de Nice/Musée Matisse/Nathalie Lavarenne

Henri Matisse, Odalisque au coffret rouge, 1927
Huile sur toile
Musée Matisse, Nice. Legs de Madame Henri Matisse, 1960
© Succession H. Matisse
Photo : Archives Henri Matisse/ D.R.

En une
Musée Matisse, Nice. Aile moderne du musée, avec l’œuvre monumentale d’Henri Matisse, en papiers gouachés découpés, « Fleurs et fruits »
© Succession H. Matisse pour les œuvres
Photo : Ville de Nice/Musée Matisse/Nathalie Lavarenne

« Le Royaume », la somme personnelle d’Emmanuel Carrère sur les débuts de la chrétienté est un pavé en demi-teinte
Gagnez 2 compilations Electro Swing VII, dans le cadre des soirées Swing Is Swag
Christophe Dard
Diplômé d'un Master d'histoire contemporaine et d'une école de radio, Christophe est journaliste, passé notamment par Europe 1. Il travaille depuis 2013 pour Toute la Culture. Compte Instagram : https://www.instagram.com/christophe_dard/?hl=fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture