Galerie

« Chorégraphie » Tom Klefstad éclaire les danseurs de dos

« Chorégraphie » Tom Klefstad éclaire les danseurs de dos

14 juillet 2015 | PAR Yaël Hirsch

Du 2 au 11 juillet, à la Galerie Etienne de Causans, l’exposition Chorégraphie mettait face à face les étoiles des peintures de Sophie Simonet et Lavrenty Bruni et les dos de danseurs immobilisés par des photos de Tom Klefstad.

Éclairagiste et scénographe, Tom Klefstad sublime et vit avec les plus grand danseurs, y compris ceux de l’opéra de Paris. Les photos de la série Dorsum montrent ces grands athlète de dos, muscles saillant même au repos dans un éclaire qui nous fait entrer dans les vrais coulisses d’une intimité. Un travail intense et surprenant qui fascine aussi bien les amateurs de danse que les fans de photos.

Dialoguant avec les danseuses peintes néo-classiques de Lavrenty Bruni et les silhouettes élégantes de Sophie Simonet, 35 photos de Tom Klefstad déroulent une histoire à la fois intime et douloureuse.

Parmi elles, plus de 20 danseurs, étoiles ou pas, où les muscles de la chair si ferme semblent porter des cicatrices. A côté, comédiens et anonymes de la série Dorsum se prêtent au même jeu, avec plus de chair, avec semble-t-il un peu moins de souffrance.

Ainsi d’une « Attente » lascive ou d’un rural « Land » aussi robuste que la terre. Le photographe a beau enrober les dos frêles dans de la lingerie délicate (« Enfance », « Innocence ») ou l’exposer dans les malles les plus luxueuses de l’artisanat français (« Escale » chez Goyard), les dos crient les fantômes du passé et les blessures de l’existence.

Il y à un mélange d’expressionnisme et d’extrême élégance dans ces clichés souvent grands et maîtrisés, où l’on a l’impression de voir les danseurs depuis les « vrais » coulisses : ce d’une intimité où la peau souvent cachés dévoile cent fois plus que les yeux.

Une série de photo à découvrir sur le site de l’artiste.

Visuels : Cri nocturne / Naissance / Attente / Liberté / Innocence (c) Tom Klefstad. 

Olympia Le-Tan débarque à Paris
[Coffret Dvd] Documentaires et fiction de l’argentin Fernando Solanas : une oeuvre engagée
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “« Chorégraphie » Tom Klefstad éclaire les danseurs de dos”

Commentaire(s)

  • Aurélien

    Des photos pleines d’émotions viscérales.
    À voir!

    juillet 15, 2015 at 0 h 56 min
  • Alex

    Au delà de leur sensualité, les photos de Tom Klefstad donnent à réfléchir sur l’intime et offrent de belles introspections …. Un artiste à suivre de près !

    août 9, 2015 at 10 h 38 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *