Galerie
Chambres à Part : la 20e édition envahit avec élégance la boutique de Pierre Cardin

Chambres à Part : la 20e édition envahit avec élégance la boutique de Pierre Cardin

10 octobre 2022 | PAR Yaël Hirsch

Alors que Paris + approche à grands pas, un vent d’effervescence du mois d’octobre d’avant COVID souffle sur la capitale française. Parmi les évènements marquants de cet automne : la 20e édition de Chambres à Part, le projet de Laurence Dreyfus, qui investit pour l’occasion la boutique historique de Pierre Cardin, en face de l’Elysée… A voir jusqu’au 26 octobre.

Chambres à Part, le pouls des tendances du marché de l’art

Depuis 2006, la conseillère en art Laurence Dreyfus porte le projet « Chambres à Part ». Investissant des espaces mythiques ou cachés de la ville de Paris, elle présente son choix de découvertes artistiques. Souvent, les artistes réunis autour d’une thématique figurent ou préfigurent des grandes tendances de la création contemporaine et du marché de l’art. Cette année, Chambres à Part souffle ses 20 bougies dans la boutique historique de Pierre Cardin, un espace pop, élégant, vidé de sa marchandise et où les artistes réunis par Laurence Dreyfus dialoguent avec les meubles et créations du couturier. A noter : ne manquez pas, derrière la silhouette creusée dans le mur, l’alcôve organisée autour de dessins érotiques de l’artiste surréaliste Leonor Fini. 

Fluide Celebration : Une 20 édition sous le signe de la rencontre

Sous le titre Fluide Celebration, cette édition 2022 réunira des artistes qui ont marqué l’histoire de Chambres à Part (Francis Alÿs, Tomás Saraceno, Olafur Eliasson, Claire Tabouret,…). Pour l’occasion, des collectionneurs prêtent des œuvres qui ne sont pas à vendre. Mais en parallèle, comme d’habitude, dans une scénographie acidulée de bleu et de vert, l’on découvre des talents montants : les peintures faussement naïves de Ben Arpéa, les paysages luxuriants d’Alice Grenier-Nebout, aussi bien que les sculptures géométriques de Joseph Olisaemeka Wilson et les verres soufflés et colorés d’Alissa Volchkova. Une section permet aussi de découvrir des artistes inspirés par le processus des jetons non fongibles. 

Une promenade aux couleurs et influences vitaminées qui réveille les sens et les antennes sur l’art en train de se créer. 

visuel (c)YH

 

Appel pour la libération d’Olivier Dubois
L’art de la nature au Domaine des Etangs
Avatar photo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture
Registration