Galerie
Brie Ruais à la galerie Lefebvre et Fils à Paris

Brie Ruais à la galerie Lefebvre et Fils à Paris

23 novembre 2014 | PAR Christophe Dard

La galerie spécialisée dans la céramique française et européenne présente jusqu’au 20 décembre la première exposition personnelle en Europe de cette artiste new-yorkaise.

 

How to make a vessel from the inside, 132lbs, 2014 Céramique émail métal 78,7 x 85,1x 31,8 cm © Adam Reich
How to make a vessel from the inside, 132lbs, 2014
Céramique émail métal
78,7 x 85,1x 31,8 cm
© Adam Reich

Il faut croire que les femmes ont un rapport particulier à la céramique… Après Robin Cameron et Jennie Jieun Lee, la gent féminine a une nouvelle fois les honneurs de la galerie parisienne Lefebvre et Fils en la personne de l’américaine Brie Ruais.

 

Vue d'une des salles de la galerie © Véronique Besnard
Vue d’une des salles de la galerie © Véronique Besnard

Cette artiste new-yorkaise de 32 ans, née en Californie et qui vit à Brooklyn, fait de la céramique depuis 5 ans. La particularité de son travail est d’utiliser plusieurs supports de céramiques pour réaliser ses compositions et surtout de mettre à contribution son corps pour réaliser ses œuvres. Elle repousse même ses limites physiques pour ses réalisations, une référence aux premiers usages de la céramique où le travail du corps était primordial.

 

Raked open, 132 lbs, 2014 Céramique émail métal 111,8 x 116,8 x 10,2 cm © Adam Reich
Raked open, 132 lbs, 2014
Céramique émail métal
111,8 x 116,8 x 10,2 cm
© Adam Reich

Brie Ruais malaxe la matière avec ses mains, la frappe avec ses poings et la piétine avec ses pieds.
Mais cette brutalité n’est pas gratuite. Bien au contraire, ces performances sont parfaitement justes et réfléchies. Elle dit « la céramique m’apprend ce que je veux dire. Le cœur de mon travail repose dans la nature même des gestes qui l’ont fait naître et qui parlent de la manière émotionnelle, métaphorique et spirituelle d’être au monde. Je pense d’ailleurs que chaque artiste est intimement lié à l’œuvre qu’il crée ».

 

Vue d'une des salles de la galerie © Véronique Besnard
Vue d’une des salles de la galerie © Véronique Besnard

Après avoir été exposée à Los Angeles, Toronto, Bruxelles et la Nouvelle-Zélande, Brie Ruais pose ses valises et dévoile son talent à Paris jusqu’au 20 décembre à la galerie Lefebvre et Fils pour présenter ses dernières créations dans le cadre d’une exposition au titre qui n’est pas anodin, Dugout. En effet, en anglais, un dugout est le tout premier canoë creusé par les hommes préhistoriques dans un rondin de bois mais aussi une petite tranchée creusée en sous-sol.

Christophe Dard.

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Brie Ruais Dugout
Jusqu’au 20 décembre
Galerie Lefebvre & Fils
24 rue du Bac 75007 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
01 42 61 18 40
lefebvreetfils.fr

VISUEL EN UNE
Vue d’une des salles de la galerie
© Véronique Besnard

[Tour de Web] 30 millions d’amis
[Uméa 2014] Les « Waves » sensuelles de Héla Fattoumi, Eric Lamoureux et Peter Von Poehl
Christophe Dard
Titulaire d’un Master 2 d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Christophe Dard présente les journaux, les flashs et la chronique "L'histoire des Juifs de France" dans la matinale (6h-9h) sur Radio J. Il est par ailleurs auteur pour l'émission de Franck Ferrand sur Radio Classique, auteur de podcasts pour Majelan et attaché de production à France Info. Christophe Dard collabore pour Toute la Culture depuis 2013.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture