Galerie

Agenda des vernissages de la semaine du 4 Décembre 2014

Agenda des vernissages de la semaine du 4 Décembre 2014

04 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

Cette semaine, les galeries parisiennes offrent une sélection très éclectique d’artistes. Qu’ils soient dessinateurs ou photographes, ou mêmes voleurs d’affiches, le programme vous invite à sortir des sentiers battus afin de passer une semaine de Décembre riche en découvertes.

Anni Leppala à la Galerie Fille du Calvaire. 

La Galerie Fille du Calvaire inaugurera l’exposition des photographies de la jeune finlandaise Anni Leppala le 4 Décembre. Pour cette première collaboration, la jeune artiste a choisi d’exposer un corpus de photographies où les paysages nordiques, aussi bien que des portraits se mêlent, sans qu’ils soient identifiables, teintant ainsi ses œuvres d’une atmosphère emprunte d’onirisme et de théâtralité. Car tout est mis en scène ici pour semer le trouble chez le spectateur. Selon ses mots, elle souhaite permettre à ce que des  points fixes puissent se transformer « en matériau de l’imaginaire ». Anni Lappala donne de cette manière la possibilité de créer des ponts narratifs entre chaque photographie, et en réinventer à chaque fois le sens.

L’exposition se tiendra du Jeudi 4 Décembre au au 17 Janvier 2015. Plus d’informations sont disponibles sur le site de la Galerie.

 Catherine Poncin  et ses Traversées à la Galerie Les Filles du Calvaire. 

A la même heure et au même endroit qu’Anni Leppala, s’ouvrira l’exposition « Traversées » de l’artiste renommée Catherine Poncin. L’artiste nous propose une oeuvre-installation, distillée dans l’espace. Le spectateur est convié à faire une balade au cœur même de l’oeuvre, et dans laquelle une foule de références à l’histoire de l’art se succèdent. Des hirondelles symbolisant Venus sont peintes sur les murs, des Vierges courent sur un coin de paysage que l’on croirait sortie d’une oeuvre du XVIIème siècle… L’intérêt de l’exposition permet au spectateur d’ « associer des moments divers de photographies autour d’une imagerie commune, entre narrativité et histoire de l’art, entre littérature et peinture d’une certaine manière. » Autant de références à la littérature et à l’iconographie classique qui se déversent au fil de l’exposition, qui se transforme  » en oeuvre-fleuve », comme le fait joliment remarquer la Galerie.

L’exposition se tiendra du Jeudi 4 Décembre au 17 Janvier 2015. Vous retrouverez toutes les informations complémentaires ici.

 Vittorio Santono à la galerie Jerôme Poggi

Pour sa seconde collaboration avec la galerie Poggi, Vittorio Santono expose « Le Grand Paysage (pour un jour) » à partir du Vendredi 6 Décembre.  L’artiste y présentera une installation, dans laquelle il invite le spectateur à déambuler et à tourner autour de ses œuvres: là il questionnera la figure de l’artiste. Le potentiel social de l’art est lui aussi évoqué ainsi que la pratique artistique elle même: ses tentatives, succès et échecs seront au cœur du questionnement de Vittorio Santono.

L’exposition se tiendra à la Galerie Jérôme Poggi du Samedi 6 Décembre au 10 Janvier 2015. Informations complémentaires sur le site de la  galerie. 

 Art Ligue collabore avec Le Bon Marché. 

Le Vendredi 5 Décembre, la galerie Art Ligue, située dans le  3ème arrondissement de la capitale, organise un événement éditorial en partenariat avec le Bon Marché. A l’occasion, une série de 8 livres-coffrets d’artistes très collectors. Ces coffrets regrouperont 10 œuvres originales des 10 artistes présentés par ce partenariat. Chacun sera édité à 50 exemplaires et numérotés.   Ces coffrets d’artistes seront trouvables exclusivement à la galerie imaginaire du Bon Marché et chez Art Ligue, qui présentera plus amplement le travail de ces artistes photographes.

Vous en saurez un peu plus sur le site de Art Ligue.

Nebay à la galerie WallWorks. 

A partir du Vendredi 5 Décembre, l’artiste Nebay exposera ses détournements de publicités à la galerie Wallworks. Cette exposition, intitulée « 29 Juillet 1881 », est une référence directe à la loi sur la liberté de la presse, à l’origine du célèbre « Défense d’Afficher ». L’exposition reviendra sur le travail de l’artiste, qui depuis les années 90, s’empare des publicités trouvées sur les abris de bus, avant de les remettre à leur place. Les people mais aussi les politiques menées contre les immigrants ou encore l’écologie seront largement abordés lors de cette exposition, très bien dosée en humour. Une exposition qui devrait faire le bonheur des amateurs de Street Art.

L’exposition aura lieu du Vendredi 5 Décembre jusqu’au 31 janvier 2015. Toute information complémentaire est disponible sur le site de Wallworks.

Visuels: (c) Galerie Les Filles du Calvaire, (c) Galerie Jérôme Poggi, (c) Art Ligue, (c) Galerie Wallworks.

La (toute) petite soldate américaine: un conte musical et cruel
Les soirées du week-end du 5 décembre
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *