Galerie

A la découverte des photos mélancoliques de Salvatore Arnone à la Pijama Galerie

A la découverte des photos mélancoliques de Salvatore Arnone à la Pijama Galerie

18 novembre 2016 | PAR Yaël Hirsch

Dans ses nouveaux locaux de la rue de Turenne, la Pijama Galerie présente deux ans et demis de travail de l’artiste italien Salvatore Arnone. Portraits, paysages et natures mortes couvrent de diversité les deux étages de la galerie, avec un grand point commun : la beauté de la mélancolie.

A l’étage, ce qui happe immédiatement le regard est la série de clichés sur des paysages vus du ciel ou des architectures mélancoliques italiennes. Ingénieur de formation, Salvatore Arnone sait capter par une touche de couleur ou une ligne de fuite tout le spleen d’un de nos paysages post-industriels. En face, la série « POISE » met en scène la beauté bizarre de visages en recherche et de corps tordus. Elle culmine avec un cliché à la fis sublime et terrible de l’amère du photographe en body couleur « chair ».
En sous-sol, nous découvrons des natures mortes caravagiennes magnétiquement mises en scène à diveres hauteurs et auprès d’objets qui reproduisent ou évoquent ce qui y est représenté. Des sacs en platsiques noirs masquent une partie de ce réel concret, comme un bondage terrible de l’image du quotidien. Aux côtés de ces chefs d’oeuvres déjà presque tous affublés d’un point rouge lors de la preview, on retrouve dans le cadre du parcours What’s Up Photo Doc des clichés de Hugo Andrade.
visuel : Salvatore Arnone

Infos pratiques

Gagnez 2×2 places pour le HIP HOP GAMES CONCEPT du 26 novembre à 17h au Grand Sud de Lille
Dieudonné Niangouna : « Pendant qu’on fait du théâtre, des gens meurent en mer ! »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *