Arts

AAAAHHH !!! Paris Internationale est de retour à Paris !

AAAAHHH !!! Paris Internationale est de retour à Paris !

20 octobre 2017 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Pendant la FIAC 2017, des offs non officiels se déroulent en parallèle dont l’Art Élysées, le Yia Art Fair, l’Outsider Art Fair Paris et également le Paris Internationale qui revient pour sa troisième édition.

        

Créé en 2015, le Paris Internationale est un engagement qui vise à promouvoir la scène artistique parisienne et internationale ainsi qu’à encourager le travail des artistes émergents. Cinq galeries sont à l’origine de la fondation du Paris Internationale notamment 4 galeries issues du quartier de Belleville à Paris par Guillaume Sultana, Antoine Levi, Crèvecœur et High Art et une galerie de Zurich par Gregor Staiger:  » L’idée c’était de créer un évènement pour une jeune génération de galeristes qu’on n’avait pas assez souvent vus à Paris. On voulait créer un évènement international qui permette aux Parisiens de découvrir certaines scènes. L’idée c’était aussi de proposer des prix de participation peu élèves qui permettent aux galeristes de prendre des risques. » a confiée Silvia Ammon, co-directrice du Paris Internationale.

Cet évènement accueille cette année 55 galeries venus de 19 pays. La co-directrice du Paris Internationale se réjouit de la venue des nouveaux exposants: « On a un certain nombre de nouveaux exposants. On est très heureux d’élargir notre liste tous les ans et d’accueillir des exposants de différents pays ». Un certain nombre de galeries sont représentés par plusieurs participants dont Aoyama | Meguro pour le Japon, Antenna Space pour la Chine, The Approach et Emalin pour le Royaume-Uni, BQ pour l’Allemagne, François Ghebaly pour les États-Unis ou encore Lefebvre & Fils pour la France.

Pour sa troisième édition, le Paris Internationale subit quelques changements. C’est en effet au sein de l’ancienne rédaction du journal Libération que les 55 galeries sont ainsi exposées. Cette année, le Paris Internationale accueille un nouveau représentant, la marque Gucci: « Gucci s’est intéressée à nous pour soutenir la création émergente des jeunes artistes. » s’est exprimée Silvia Ammon. Après avoir accueilli 7 espaces non-profits lors des deux précédentes éditions, l’évènement rassemble cette année 8 espaces non-profits (Caro Sposo, Goton, Sans Titre 2016, Section 7 Books, Shanaynay, The Cheapest University, Tonus, Treize) réunis en plein cœur de la foire.

Visuels: Kevin Sonsa-Kini

Catherine Deneuve regrette le hashtag #Balancetonporc
Haskell Junction Conception et mise en scène Renaud Cojo au TNBA
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *