Expos

Les vernissages de la semaine du 27 septembre

Les vernissages de la semaine du 27 septembre

28 septembre 2018 | PAR Alexia Blick

Les expositions de la semaine tournent autour de la couleur et de la mise en scène; hors des sentiers battus, l’art prend une forme tout à fait expressive et solaire. 

« Nids » Nils – Udo 

22 septembre – 3 novembre 2018

Galerie Claire Gastaud – 04 73 92 07 97

Nils – Udo a sillonné les quatre coins de la terre depuis 1970, pour apporter son regard photographique sur le « nid ». Des images dont les teintes donnent aux diverses compositions du mouvement « art in nature », un aspect d’autant plus spectaculaire. 

7 Rue du Terrail, 63000 Clermont-Ferrand

« Carrément ! » Edward Liddle

26 septembre – 18 novembre 2018 (vernissage mercredi 26 septembre de 18h à 20h30)

Galerie CENTRALE.lab – +32 2 279 64 52

C’est à partir d’objets dénichés dans sa ville de Bruxelles, que Edward Liddle a imaginé des oeuvres à mi – chemin entre peinture et ready – made. Des oeuvres fortes qui tranchent par leur couleur et originalité. 

Place Sainte-Catherine 16 1000 Bruxelles Belgique – Métro Sainte Catherine (1/5)

« Portrait de famille » Didier Mencoboni 

28 septembre – 3 novembre 2018 (vernissage vendredi 28 septembre de 18h à 21h)

Galerie Oniris – 02 99 36 46 06

Des créations abstraites autour d’une même dynamique, la couleur. Une couleur qui se glisse sur plusieurs supports, comme le Plexiglas, le papier ou encore le tissu. Une manière subtile, de tendre vers un univers qui casse les codes de la peinture. 

38 rue d’Antrain 35700 Rennes – Métro Sainte-Anne (A)

« January 1 » Andrea Modica

29 septembre – 31 octobre 2018 

Galerie Madé – 01 53 10 14 34

Habillés d’un noir et blanc brillant, les portraits de la photographe Andrea Modica, interpellent par leur côté loufoque et subjuguent de part l’intensité des personnages. Des jolies mises en scènes, où l’humain est au centre de tout. 

30 rue Mazarine 75006 Paris 6e – Métro Odéon (4/10)

« Gris, vide, cris » Rui Chafes, Alberto Giacometti

3 octobre – 16 décembre 2018 

Fondation Calouste Gulbenkian – 01 53 85 93 93

Rui Chafes et Alberto Giacometti, réunis dans une exposition aux oeuvres diamétralement opposées. L’occasion de mettre en lumière des sculptures épurées, qui se caractérisent par leur gris marqué au milieu d’un univers édénique.

39 boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris 7e – Métro La Tour-Maubourg (8)

Visuels : © Images libres de droit.

Vivaldi fêté par Lea Desandre et Ensemble Jupiter au Louvre
Les spectacles à voir et à revoir à Paris au mois d’Octobre
Alexia Blick
Madame vernissages mais aussi mordue d'électro, de photos et d'archéologie! Laissons l'art nous envoûter...

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *